Entre le rock et la magie, il n'y a qu'un pas...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai demandé à la lune [LiBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 4 Jan - 4:12

    Ce rêve ... Etrange, et pourtant, il m'est souvent arrivé de le faire. Pourquoi cela en particulier ? Pourquoi cette fille ? Pourquoi ma famille ? Toutes ses questions qui sont sans réponse, et qui le resteront. Comme les autres nuits, je sursautais. Après avoir jeté des regards dans toute la pièce, je soufflais un bon coup. Sur mon réveil, il était noté 2h. J'ai encore battu mon record; hier j'ai eu le même résultat, sauf que je me suis réveillé à 3h, ce qui à mon goût, n'est pas beaucoup mieux. Le fait de passer des nuits aussi bizarres et aussi chiantes me rendaient plus nerveux en cours et parfois, ma voix s'y perdait. Le seul souhait que j'avais en ce moment, c'était de dormir, de passer une nuit sans rêves.

    Après quelques minutes, je retombais rède mort dans mon lit et fermait les yeux. J'eu du mal à retrouver le sommeil, mais y arrivait pour finir. La fin de la nuit fut assez calme, mais pas complètement. A mon réveil, je me retrouvais par terre. Rahhh c'est pas vrai. La nuit a été plus courte que ce que je n'avais prévu, et je serais bien resté couché pendant un bon moment. Le fait de me retrouver par terre, ça ne venait qu'en deuxième place. En troisième place, je devais faire de ma tête du matin une tête la plus normal qui soit. Défi relevé.

    Sachant que mon cour était annulé, je ne fesais que me balader dans l'école, les couloirs. Mon i-pod dans les oreilles, je ne me concentrais que sur ma musique et rien d'autre. J'écoutais quelque chose que j'avais enregistré, je voulais vérifier si un truc clochait. Mais faut dire qu'avec les deux ou trois choses que j'ai modifié pour que ça soit parfait, ça ne pouvait qu'être parfait. En y pensant, un sourire s'afficha sur mes lèvres. Je me trouve souvent prétencieux, mais au fond, j'adore ça. Au bout d'un moment, mon ventre me fesait un bruit bizarre dans mes oreilles. Je n'avais aucunes envies d'aller manger, mais je ne pouvais me le cacher, j'avais faim. Je continuais mon chemin. Et merde ...

    Quelques minutes de marche plus tard, je m'installais au self. J'avais été de suite tenté par une table au fond de la pièce, ou personne ne pourrait me remarquer. J'avais pas fort envie de faire la conversation, je n'avais aucuns sujets de conversation. J'avais les yeux fixés sur la miche et par la suite, sur mon verre de jus. Des ombres passaient devant moi, et parfois m'observaient. Je chantonnais ... Qu'avais-je de si passionnant ?

    Naananana ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 11 Jan - 19:41

    Jenny avait très mal dormi. Elle n'avait cessé de se réveiller en sursaut toutes les heures à la suite d'un rêve mettant en scène Lou, Nathan et son groupe. Celui-ci apprenait que la jeune fille entretenait une belle amitié avec Lou et était amoureuse de Nathan, tous deux appartenant au groupe ennemi, Problem Around The District, et virait la chanteuse.
    Finalement, au bout de quatre réveils forcés, Jenny décida de s'extirper de son lit, et tant pis s'il n'était que cinq heures trente du matin. Elle s'habilla en vitesse, enfilant à la va-vite un T-Shirt, un short,des collants orange, et une veste légère malgré la température qui au-dehors frôlait le zéro. Après tout, elle n'était pas frileuse, et puis l'école était chauffée.
    Jenny s'empara de sa sacoche afin de ne pas devoir remonter avant ses cours. Elle déambula dans les couloirs de Rock Magik, sans but précis, plongée dans ses pensées.
    *Ce garçon ne devrait pas me préoccuper à ce point*, se dit-elle en pensant à Nathan. *J'en rêve même la nuit, ce n'est pas normal. Ce ne m'était encore jamais arrivé...*
    Puis elle songea à son groupe, au concert de fin d'année.
    *Et s'ils apprenaient, pour Nathan et Lou ? Là, je serai vraiment, vraiment dans la merde... Je passerai pour une faux cul, une traîtresse, un lâcheuse...*
    Elle frissonna à cette idée, puis reprit sa longue marche dans les corridors de l'école. Le temps passe vite, quand on réfléchit, et lorsqu'elle consulta sa montre, elle s'aperçut que son premier cours de la journée allait bientôt commencer.
    *J'en ai oublié de déjeuner* constata-t-elle avec surprise.*

    Trois heures plus tard, Jenny sortit éreintée de sa matinée de cours. Elle se dirigea machinalement vers le self, son estomac criant famine. Non seulement elle était debout depuis cinq heures du matin, mais en plus elle avait sauté le petit-déjeuner. Ignorant son ventre torturé, elle prit le temps de saluer toutes les connaissances qu'elle croisait. La jeune fille était connue pour sa sympathie dans l'établissement, et, tenant à cette bonne réputation, Jenny ne voulait pas passer pour une grosse morfale faisant passer la nourriture avant toute chose.
    Lorsqu'elle arriva à la cafétéria, elle constata avec désespoir que nombreux étaient les étudiants affamés qui faisaient la queue pour déjeuner. Elle prit docilement place dans le rang, devisant avec les élèves pour passer le temps. Une demi-heure plus tard, elle s'extirpait enfin de la file avec son plateau. Comme toutes les filles de son âge, Jenny faisait attention à sa ligne, aussi avait elle soigneusement sélectionné des plats nourrissants mais peu caloriques.
    Et là, désespoir. Pendant qu'elle faisait la queue, toutes les places avaient été prises. Elle examina la salle avec précaution. Non, aucune chaise ne semblait libre. Mais soudain, deux troisième année quittèrent leur table, un plateau vide dans les mains.
    *Ah, ça se libère !* constata Jenny avec soulagement.
    Ce soulagement se transforma vite en gêne lorsqu'elle découvrit qu'à la table en question était assis Nathan Cooper.
    *OMG*, se dit-elle. *Que faire ?*
    Elle songea finalement qu'après tout, elle n'avait pas le choix, et s'avança jusqu'à la table de Nathan et s'assit. Là, elle hésita sur l'attitude à prendre. Devait-elle ignorer le jeune homme, ou au contraire faire la conversation ? Elle se dit que le self comblé lui fournissait un bon alibi pour pouvoir discuter avec Nathan sans éveiller les soupçons.
    *Roh, laisse tomber les ragots, Jenny, et vas-y !* s'encouragea-t-elle mentalement.
    Elle ôta sa veste et se lança. Elle avait peur de bafouiller ou de bégayer, mais quand elle ouvrit la bouche, sa voix était telle qu'elle l'avait voulue, à la fois fraîche et calme, cependant un peu distante (il ne fallait pas paraître trop impliquée). Une voix souriante, douce, avec un soupçon de curiosité et d'interrogation, une voix de jeune fille joyeuse et pétillante. Elle concentra tous ces atouts en un seul mot. C'était plus prudent que de se lancer dans un monologue autobiographique.

    - Salut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Mer 14 Jan - 18:50

    Le temps était passé si vite, je n'avais l'impression qu'une seul seconde était passée, alors qu'en faites ça fesait une demi heure que j'étais assis là sans dire un mot, sans le moindre gestes. J'avais été rejoins par mon groupe, même si je n'avais pas forcément envie de les voir. Pas que je ne les aimes pas, mais ils me rappelent beaucoups trop de choses en même temps, et ça me bourre le crâne. Seul les moments où nous répétions étaient les moments les plus tranquille, seul les moments où je pouvais m'exprimer sur scène était mes préférés.

    Une des première chose qui m'obsédait était la petite Jenny de l'autre groupe. J'avoue qu'elle me fait quelque chose, qu'elle ne me laisse pas si indifférent, mais m'approcher beaucoups trop près de cette fille m'était un peu trop dangereux. Mais je ne pouvais me passer de regarder dans chaque coin de l'école pour voir si je ne l'apercevais pas, ou encore lui adresser un grand sourire à chaque fois que nos regards se croisaient. Elle était dans ma tête, tout le temps et à chaque fois que j'essayais de l'y décoller, elle s'accrochait de plus en plus. Mais avec ça, j'étais sûr d'une chose : je suis complètement amoureux d'elle.

    C'est alors qu'une demi heure plus tard, dès que les gens autour de moi s'en allait, je l'a voyais se rapprocher de plus en plus de l'endroit où je me trouvais. Elle s'assied, comme si nous étions de vieux amis et que la guerre entre nos deux groupes n'existaient pas. Cette réaction me plaisait bien, mais elle était vraiment dangereuse. Quand je l'ai vu poser ses yeux sur moi, j'aurais bien recracher toute l'eau de ma bouche, pour exprimer un fort étonnement, une surprise. Je relevais la tête, et lui adressait un sourire, puis rabaissait la tête.

    " Salut. C'est pas un peu trop dangereux qu'on soit trop prêt l'un de l'autre ? "

    Quel idiot j'étais ! Elle vient bien gentillement s'asseoir près de moi, et je l'a renvoie presque d'où elle vient. Non mais parfois, je suis vraiment quelqu'un qui ne réfléchit avant de dire quelque chose. Je suis une personne débile, comme on les appele couremment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Jeu 15 Jan - 20:42

Dès qu'elle s'était assise en face de Nathan, Jenny avait vu l'étonnement et la surprise du jeune homme s'allumer dans son regard, comme deux petites lumières papillonnant dans son iris bleuté. Elle savait pertinemment qu'il était rare que deux membres des Gorgeous Day et des Problem Around The District s'assoient côte à côte, aussi la stupéfaction de Nathan ne l'étonnait qu'à moitié.

- Salut. C'est pas un peu trop dangereux qu'on soit trop prêt l'un de l'autre ?

Jenny s'attendait à cette réaction, et ses lèvres ébauchèrent un sourire. Quoique un peu ébranlée par la réponse du beau chanteur, elle ne perdit cependant pas le Nord.

- À vrai dire, je n'avais pas le choix. Je reconnais que j'aurais pu choisir un endroit plus approprié pour une Gorgeous Day, seulement...

Elle ne finit pas sa phrase, se contentant de désigner d'un signe de tête le self bondé.
Jenny sourit intérieurement, toute contente. Sans éveiller les soupçons, elle avait réussi à échanger quelques mots avec Nathan Cooper, terrassant sa timidité naturelle. C'était un bond début, aussi décida-t-elle de continuer sur cette lancée. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour reprendre la parole, elle eut un léger mouvement de recul.


"Reste calme, Jenny", se dit-elle."Reste calme et énigmatique. Ne parle pas trop, ça serait suspect. Même si tu n'avais pas le choix et que tu ne pouvais pas t'asseoir autre part, tu n'es pas obligée de déballer ta vie à un inconnu. Un inconnu du groupe ennemi, qui plus est."

Résister à la tentation de vider son sac, d'avouer à Nathan tous ses sentiments en profitant du brouhaha ambiant était une tâche difficile, cependant tempérée par la timidité de Jenny. Elle se contentait pour l'instant de dévisager le jeune homme le plus naturellement possible, ses cheveux châtains, ses yeux bleu gris, son visage parfait, ce visage si souvent épié en cachette, à l'abri de l'obscurité d'un miroir, de l'opacité d'une fenêtre. L'observation était bien plus simple maintenant, et Jenny, faisant mine d'attendre une réponse, pouvait l'exécuter à son aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Sam 17 Jan - 15:55

    Je ne pu m'empêcher de remarquer que ma stupéfaction ne l'étonnait qu'à moitié. Pour moi aussi en fait, c'est logique. Rares, même très rares sont les moments qu'un membre des Gorgeous Day et un des Problem Around The District soient assis l'un à côté de l'autre. C'est pour ça que je pouvais remarquer que la plupart des regards interrogateurs se posaient sur nous.

    La jeune blonde s'attendait à ma remarque, elle n'en fut pas vexée. Tant mieux, je ne voulais que ça, ça m'aurait fait du mal contrairement. Je ne perdais pas le nord, et restais le plus sérieux possible devant Jenny. Même si un sourire 'avait pu s'échapper de mes lèvres.

    " Merci, mais je t'avais pas vraiment dit de t'installer ici. "

    Imbécile, imbécile, imbécile ! Ce que j'étais en train de faire là, c'est de montrer qu'il ne peut vraiment pas avoir quelque chose d'autre que la haine entre nos deux groupes. D'un côté, à part avec elle, ça n'allait pas du tout avec les autres ... Je plongeais dans mes pensées, réfléchissant à beaucoups trop de choses à la fois, comme d'habitude.

    Elle était contente d'elle, de sa remarque. Tant mieux pour elle. De mon côté, je ne fesais presque pas attention à elle, il ne faut pas que ce soit trop suspect. Au moins, la blondinette était venu me parler, terrassant une timiditée naturelle, qui je l'avoue, me gache le vie.

    " Alors, comment ça va ? "

    A quoi ça servait, de faire semblant qu'une personne n'était pas là ? A quoi ça sert de l'ignorer completement, et de ne même pas lui adresser la parole ou encore d'être méchant ? A rien, bien sûr. Ma politesse naturelle a fait son effet, et c'était plutot pas mal.

    En fait, je résistais surtout. J'avais beau être un timide, je lui aurais bien avoué qu'elle me plaisait plus qu'une simple amie, qu'un simple membre d'un groupe, ou qu'un simple élève de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Jeu 29 Jan - 21:39

Jenny repéra bien vite que, tout comme elle, Nathan était mal à l'aise. Après tout, c'était naturel. C'était la première fois que la blondinette adressait la parole à un(e) Problem Around The District, à part à Lou Stewart, évidemment. Elle ignorait ce qu'il en était du coté du jeune homme, et ne tenait pas à le savoir. C'était sa vie, pas la sienne.
Toutefois, elle se rendit compte que sa timidité naturelle s'effaçait de plus en plus.
*Déjà, j'ai passé la la soirée en boîte avec Tom, l'autre jour, et maintenant je discute comme si de rien n'étais avec Nathan. Étrange.*
Jenny se tut un moment, tout étonnée par sa propre audace. Sur le coup, elle ne s'en était pas rendue compte, mais il s'avérait qu'en effet elle se montrait plus spontanée, moins distante qu'auparavant.
*Bah, chassez le naturel, il revient au galop. Je finirai bien par redevenir la chanteuse timide et rougissante*
Jenny s'aperçut soudain qu'elle ne pouvait détacher son regard gris-bleu de Nathan. Troublée, elle avala une gorgée d'eau. Celle-ci eu l'effet escompté et lui remit les idées en place. Elle laissa ses yeux vagabonder dans le self, où elle repéra des visages connus. Tom, Lou, William... Tous discutaient gaiement avec leurs amis ou leur groupe, sans malaise aucun. D'un certain coté, Jenny les envia, eux qui n'avaient pas à réfléchir dix minutes avant de balbutier trois mots hésitants. D'un autre coté, elle était tout de même assise en face de Nathan Cooper. Ce n'était pas rien. De plus, le fait de papoter avec leurs proches évitaient aux autres élèves de les repérer et de s'interroger sur le pourquoi de cette situation inhabituelle.La chanteuse des Gorgeous Day. Le chanteur des Problem Around The District. Jenny frissona.
Elle hésitait à prendre la parole, de peur de paraître trop envahissante. Elle ne devait pas oublier que la situation était censée être pour elle un calvaire atroce. Ce n'était évidemment pas le cas, et le timide malaise qu'elle ressentait ne ressemblait en rien cette impression démoniaque. Comme pour la sortir de l'embarras, ce fut Nathan qui reprit la parole en premier :

-Alors, comment ça va ?

Surprise, Jenny tressaillit. Consciente qu'on attendait d'elle une réponse rapide, elle répondit d'un ton détaché mais suffisamment distant pour éviter tout malentendu :

-Très bien. Un peu stressée à cause du concert de fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 1 Fév - 2:06

    J'étais mal à l'aise, mais je n'arrivais point à le cacher. La poisse ! C'est le première fois que cette fille vient me parler et boum, je foire tout. En fait, c'était dans mon habitude avec les filles. Ma timiditée l'emportait souvent et même si elles trouvaient ça trop chou, je ne les revoyais plus le lendemain.

    C'est la première fois que j'ai un sentiment pareille pour une fille. Jenny me hante tout le temps dans la tête. J'aperçois juste une mèche de sa chevelure blonde et plus rien ne me met en colère. Je suis dans la lune dès que je l'aperçois, et quand elle ose passer près de moi, c'est à peine si je ne me mettrais pas à courir me cacher. Le pire dans tout ça, c'est que je ne peux me confier à personne, à cause de cette rivalitée débile entre les groupes. Si elle n'existait pas, aurais-je pu avoir une vie simple en sa compagnie ? Sûrement pas, ce serait trop beau. Encore une fois, j'avais été tenté par le fait de tout lui déballé, mais de nouveau, je me taisais, mettant ma main sur la bouche, discrètement.

    " Je crois qu'on l'est tous. "

    Un truc intelligent dit pour une fois n'était pas spécialement le sujet sur lequel il fallait commencer à discuter avec une Gorgeous Day, mais c'était trop tard. J'essayais de rester le plus calme et le plus serain possible, évitant d'observer tout les regards fixés sur nous. * Allez, allez ! Essaye quelque chose mais ne laisse pas des blancs comme ceux ci s'installer ! * Je m'obstinais à me répeter cette phrase dans ma tête.

    Regardant autour de moi, j'observais chaque élève présents dans cette pièce. Je pouvais apercevoir les gens de mon groupe, discutant avec des personnes qui me disaient quelque chose, vaguement. Et puis, il y avait le groupe ennemi, auquel je ne prettais aucunes attention. C'est juste par mesure de précaution, je n'avais pas besoin de les avoir dans ma tête. Penser à eux me donnait la nausée; ces gens me dégoutaient totalement par leur méchancetée, et leur non savoir vivre. Pourtant, la fille que j'aime en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 2 Fév - 20:48

-Je crois qu'on l'est tous, répondit aussitôt Nathan.

Jenny réfléchit quelques instants avant de se rendre compte qu'en effet sa réponse n'était pas des plus intelligentes. Certes, elle-même était anxieuse à l'idée de ce concert, mais il y avait d'autres groupes que les Gorgeous Day à Rock-Magik, et cet évènement était sans doute source d'inquiétude pour eux-aussi. Son esprit se mit à vagabonder vers ce concert qu'elle n'avait absolument pas préparé. En ce moment, elle était un peu en panne d'inspiration, et elle n'avait pas pu discuter avec Andrew & Kyle, le scompositeurs et paroliers du groupe, car la nouvelle était très récente. Elle triait dans sa tête les différents thèmes qu'elle pourrait inclure à la chanson, quand soudain elle se rappela qu'elle était assise à la table de Nathan Cooper.

*Jenny, imbécile, ça fait deux mois que tu rêves de lui adresser la parole. Aujourd'hui, tu es assise en face de lui et tu pars dans des délires musicaux ! T'as vraiment un problème, ma pauvre fille*

La blondinette écrata quelques mèches folles de son vidage, mais n'osa pas relever la tête vers son interlocuteur, de crainte de ne pas pouvoir le quitter des yeux par la suite, et par conséquent de se trahir. Elle s'aperçut que le self se vidait, et que les élèves, moins absorbés dans leur conversation, commençait à les dévisager, intrigués. Elle tenta de rester sereine, mais sa tmidité naturelle l'emporta et elle se sentit rougir.
Sentant qu'un blanc n'allait pas tarder à s'installer, elle se plongea dans une profonde réflexion afin de dégoter une phrase potable pour faire évoluer la conversation. La jeune Brody hésitait à continuer dans le domaine musical consciente que ce n'était pas un sujet à aborder avec un membre du groupe opposé. Cela dit, il lui aurait permis de discuter pendant des heures sans se lasser, elle avait tant de choses à dire sur la musique ! Elle décida de jouer la carte de la simplicité et de la spontanéité :

-Tu n'as pas tort.

Elle se tut pour avaler une gorgée d'eau, puis ajouta avec un petit sourire.

-Mais s'engager dans une discussion musicale n'est pas forcément une bonne idée compte tenu des... tensions entre nos groupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Mer 11 Fév - 1:34

    " Ouais ben en parlant des tensions ... "

    Je n'aime pas être observé par des gens qui ont l'air de paparazzi. En fait, je ne suis pas fort du genre à me faire remarquer. Mais quand je le fais, c'est jusqu'au bout, et au moins, je m'amuse. Etre coincé les trois quarts du temps avec tout ce qui bouge n'est pas la meilleure chose qui nous arrive. C'est drôle, mais j'ai souvent remarqué que ma tête parlait tout seule, et qu'elle racontait mes faits passés, et pas forcément les meilleurs. J'étais donc décidé à être une personne.

    J'adressais enfin la parole à la fille qui hantait mes rêves, et en même temps mes pensées, ce qui me rendait mal à l'aise. Etre observé comme une bête de foire, et je me répête, est une chose très agacante. Mais j'avais un plan, risqué, même très risqué, et je m'apprêtais sûrement à faire une bêtise. Tout en réfléchissant, je me levais et remettais laveste sur mon dos. Je regardais Jenny, gentillement de la tête aux pieds. Décidemment, cette fille m'attirait vraiment pour que je me risque à faire beaucoups. Je me penchais vers elle, m'apprêtant à lui confier ce que je comptais faire.

    * J'ai juste envie de parler sans que des personnes nous obsèrve comme des bêtes de foires, bien que ce soit normal. *

    Je déposais sa main dans la sienne avant de l'emmener à un banc situé à cinq mètre du self. Je venais juste de penser à ce que les gens allait penser. Mais pour la première fois, je m'en fichais. Je l'observais tranquillement, réfléchissant à un sujet de conversation, pouvant m'aider à connaitre cette jeune blonde.

    " Je sais que tu dois trouver cette situation bizarre, autant que moi ... "

    Quelque chose d'intelligent, quelque chose d'intelligent.

    " On s'amuse avec Tom en boîte ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 22 Fév - 18:45

-Ouais ben en parlant des tensions ...

Jenny eut un petit sourire intérieur. C'était l'une des premières fois depuis le début de la conversation que l'un des deux adolescents prenait ka parole sans avoir au préalable réfléchi pendant deux minutes.

"C'est toujours lui qui répond spontanément", constata la blondinette. "Il faudrait peut-être que je sorte de ma coquille."

Cela dit, cette absence de reflexion était une bonne chose : l'atmosphère se faisait plus sereine. Rassurée, elle se détendit. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que plusieurs 'élèves avait arrêté de papoter, et par conséquent, un nombre croissant de regards se posait sur le singulier duo qu'elle formait avec Nathan. Autour d'eux, les chuchotis fusaient. Jenny en interceptait quelques bribes suspectes. Leurs noms y revenaient souvent, et, gênée, elle préféra les ignorer.
Mal à l'aise, elle jeta un regard furtif vers Nathan. Il semblait crispé, dans ses yeux dansait une lueur énervée. la jeune fille ignorait si elle était la cause de cet agecment, ou bien s'il était du à tous ces regards fixés sur eux. Elle préférait ne pas le savoir.
Soudain, le jeune homme saisit sa veste et se leva.
"Il part déjà ?" s'enquit Jenny avec ametume. Elle maudit tous ces imbéciles qui les reluquaient comme des phénomènes, des curiosités de la nature, et qui la séparaient de Nathan. Elle faillit leur lancer un regard noir mais cela n'aurait fait qu'accroître leur suspicion, aussi préféra-t-elle lever les yeux vers le chanteur. Alors qu'elle s'apprêtait à le saluer, il s'approcha d'elle et lui intima l'ordre de le suivre.

-J'ai juste envie de parler sans que des personnes nous obsèrve comme des bêtes de foires, bien que ce soit normal.

Elle se leva, étonnée, et il saisit sa main pour l'netraîner à sa suite. Elle se sentit rougir, ce contact, quoique peu singulier, la gênait autant qu'il lui faisait extrêmement plaisir.
Nathan désigna un banc à quelques mètres du self, et ils s'assirent. Jenny hésitait sur la conduite à suivre. Faire comme si de rien n'était ? Ramener tous ces regards sur le tapis ? Interrompant, sa reflexion, son interlocuteur prit la parole :

-Alors, on s'amuse avec Tom en boîte ?

Argh ! Que dire ? Que faire ? Jenny demeura un instant muette, surprise par cette question piège. Consciente que nathan attendait une réponse, elle ne put que balbutier :

-Euh...Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 23 Fév - 0:57

    La bêtise a toujours été une particularité ressortant à chaque fois que je me retrouvais devant une certaine personne, et donc le besoin de vouloir les protéger de quelque chose de dangereux passait par dessus le reste. C'était surtout le cas avec elle, mais si ça ne fesait qu'une fois que je lui adressais la parole. Mon Dieu, ce n'était vraiment que la seul chose à dire maintenant, la seule à ne pas dire. Je me souviens de moi, rentrant dans la boite de nuit. Je me souviens de moi, observant Jenny du coin de l'oeil et qui se retrouvait un peu trop proche de Tom à mon goût. Je ne suis même pas avec cette fille, que je nous fais déjà une petite crise de jalousie. Ridicule !

    " Fais gaffe avec ce gars, il est presque dangereux. "

    Je ne suis pas doué avec les filles, et je le sais. Elles sont apparement toutes attirées vers moi car je dégage apparement quelque chose qu'elles aiment trop. Mais quand elles me connaissent, j'ai l'impression de les faire fuir. La poisse ! C'est ça, je porte la poisse, c'est pas possible autrement. Respirant un grand bol d'air, j'essayais de rattraper mes paroles, baissant la tête ...

    " Désolé, je me mêle de ce qui me regarde pas. "

    Je ne relevais pas la tête, ne voulant pas observé la manière dont elle me fixait, elle. J'attendais une réaction, les blancs comme ceux ci ne me plaise guère mais je ne peux jamais rien faire contre ceux ci. Je souriais, seul comme un idiot. Peut être que ça menerait à quelque chose de plus interessant que la petite conversation qu'on a dut avoir jusque maintenant.

    " Euh ... "

    Non non, il ne faut rien dire, laisse là parler c'est mieux. Seule phrase qui résonnait dans ma tête comme une cloche qui résonne dans une ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Mar 24 Fév - 15:31

"Euh...oui.". Alors là, Jenny, tu ne pouvais pas faire plus crétin ! Même pas capable de sortir une phrase correcte, mais quelle imbécile !
Elle poussa un petit soupir, presque imperceptible, puis releva la tête. Nathan la fixait d'un oeil suspicieux.

-Fais gaffe avec ce gars, il est presque dangeureux

La blondinette haussa un sourcil, surprise. Il semblait sincère, mais comment était-il au courant, pour la boîte de nuit ? Les avait-il espionnés ? Elle pâlit à cette idée. Ce soir-là, elle s'était bien entendu avec Tom, et elle avait peur que Nathan aille s'imaginer des choses. Pourtant, il n'y avait aucune ambiguité entre elle et le jumeau Scott, ils s'étaient juste croisés en boîte de nuit et avait enchangé quelques mots. Elle se ressaisit. Il ne s'était rien passé ce soir-là, à moins que l'alcool ne lui ait brouillé les idées et empêché de se rappeler d'une scène cruciale. Quoiqu'il en soit, pour elle, rien de fâcheux ne s'était produit.
"Tu n'as rien à te reprocher, Jen'. Ce n'est pas un crime de passer la soirée avec un autre élève de ton établissement, si ?

Elle s'apprêtait à ouvrir la bouche, mais Nathan la devança :
-Désolé, je me mêle de ce qui me regarde pas.

Elle ne savait pas vraiment quoi dire pour le rassurer, aussi un blanc s'installa-t-il au milieu de la conversation. Nathan ouvrit la bouche comme pour prendre la parole, la referma aussitôt, comme s'il avait peur de dire une connerie et qu'il préférait la laisser parler. Malheureusement, Jenny n'était pas très douée dès qu'il s'agissait de prendre la parole, toute timide qu'elle était. Seulement, consciente que c'état à son tour d'animer le dialogue, elle se décida à parler un peu, au moins le temps de trouver un sujet de conversation.

-Ce n'était qu'une petite discussion, nous ne sommes pas proches. Hormis ce soir-là, je ne lui ai jamais adressé la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Sam 7 Mar - 23:18

    Beaucoups trop indiscret comme question, et complètement débile à la fois. Pourtant avec elle, je ne pouvais m'empêcher de me mêler de ce qui me regarde pas. C'était comme si je devais protéger ma petite soeur ou encore un petit frère, mais avec eux, ça aurait été quand même différent. Je suis amoureux, ça devait être ça, ma réponse. Cette sensation que tu ressens quand tu es heureux d'être en compagnie de la seule personne qui compte pour toi dans ce monde de fous. Dès que tu ne vois pas cette personne, tu te sens comme perdu dans l'endroit où tu te trouve et quand tu ne lui a pas parlé, tu trouves un truc débile, ou tu fais quelque chose de complètement con quand elle s'approche, rien que pour lui adresser la parole. En fait, je suis juste en train de me décrire, tout bêtement. Même cette rivalitée entre nos deux groupes ne pourrait me faire oublier ce qui se passe dans ma tête dès qu'elle s'approche. Sortir avec une autre fille n'arriverait même pas à me la faire oublier. Elle est comme une obsession pour moi, elle fait partie de toute ma vie entière.

    " Je suis un vrai débile. "

    Je me demande si ces paroles avaient été exprimée haut et bien fort juste pour voir sa réaction, et vérifier. Au fond de moi, je ne savais à quoi je devais m'attendre ou à quoi je voulais m'attendre. Il y avait une différence entre chaque chose. Je la fixais dans ses beaux yeux qui me parraissaient d'or et qui brillaient de leur plein. Je venais de me lever, et commencait à faire les cents pas, plongeant et restant seul avec ma tête. Elle devait sûrement m'observer, se posant des questions sur mon comportement. Bizarrement, ça ne me dérangeait pas trop, et j'ignorais presque sa présence. Le pire dans tous ça, c'est qu'elle s'était justifiée, alors que pourtant, il n'y en avait aucunes utilitées. C'est sa vie à elle, et elle fait ce qu'elle en veut. Je crois que par contre, je vais attaquer un autre sujet, c'est assez gênant de rester un blanc pareille.

    " Tu n'a pas besoin de te justifier. "

    Je m'arrêtais net, essayant de me calmer. Le sentiment qui voyagait dans ma tête en ce moment était presque indéfinissable. Lentement mais surement, je me rapprochais de la jeune fille qui elle était assise sur le banc. A l'endroit voulu, je m'abaissais pour retomber à son niveau, accroupi. Appuyant mes mains contre ses genoux, ce nouveau contact me fit encore l'effet d'une éléctrocution. Mes yeux tombèrent sur les siens, je ne les lachais plus.

    " Je peux te dire quelque chose franchement ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Sam 4 Avr - 14:12

Jenny le regarda longuement. Elle scruta son visage avec attention, à la recherche d'un signe, un rougissement, un sourire, un tic, quelque chose qui trahirait chez le jeune homme une émotion certaine. Elle finit par déduire de sa minutieuse observation que Nathan semblait gêné et évitait son regard. Elle baissa la tête et passa sa main dans ses cheveux blonds. Elle les avait attachés le matin même, et sentait que le chignon lâche en lequel elle les avait relevés était sur le point de rendre l'âme. Avec un petit soupir, la jeune fille dénoua sa chevelure claire et la coiffa rapidement, par gestes nerveux.

-Je suis un vrai débile, s'excusa Nathan.
-Bien sûr que non.

La réponse avait fusé machinalement, sans que Jenny s'en rende compte. Elle leva les yeux vers le jeune homme. Non, tout allait bien, il ne semblait pas surpris. Au contraire, il semblait profondément plongé dans ses pensées. La jeune Brody hésita à le tirer de sa réflexion. Elle mordillait sa lèvre inférieure en réfléchissant au comportement à suivre, comme depuis le début de leur dialogue. À vrai dire, elle n,'avait jamais cessé de se demander ce qu'elle devait faire, à penser au qu'en-dira-t-on.

-Je...
-Tu n'as pas besoin de te justifier, déclara finalement le chanteur.

Jenny le dévisagea, interdite. Décidemment, le jeune homme avait au comportement plus qu'étrange. Il dirigeait la conversation vers un sujet assez délicat pour finalement lui intimer de ne pas s'étaler sur ledit sujet. La jeune fille haussa les épaules. Nathan, debout, faisait les cent pas. Il baissa la tête vers elle et plongea les yeux dans les siens. La blondinette frissonna, ce regard azur faisait battre son cœur plus fort. Puis, il arrêta de marcher et s'approcha d'elle. Il s'accroupit devant Jenny, qui était au bord de la syncope, puis posa ses mains sur les genoux de la jeune fille. Son regard ne la lâchait plus, et elle sentait ses joues rougir.

-Je peux te dire quelque chose franchement ?

Cette fois, elle en était sûre, ses joues étaient écarlates. Elle rabattit une mèche de cheveux blonds devant son visage pour cacher son malaise. La jeune fille sentait que de nombreux regards se posaient sur eux, mais cela ne l'importait plus. En ce moment, tout ce qui comptait, c'était Nathan. Rien de plus. Elle redoutait cependant ce qu'il avait à lui dire de si important. Serait-ce une déclaration passionée ? Ou bien un rateau spectaculaire ? Non, impossible. Le jeune homme n'était même pas au courant de ce que la blondinette ressentait pour lui. Enfin, en principe.
Jenny s'efforça de prendre une voix la plus neutre possible, mais elle ne pu que balbutier deux mots à peu près intelligibles.

-Je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Sam 4 Avr - 20:05

    Mon coeur battait à cent à l'heure sans que je puisse m'en rendre vraiment compte. C'est en réfléchissant que me revenait chaques réflexions de ma part, et même de la blondinette en face de moi. Je ne savais plus exactement ce que je voulais lui demander mais je ne me concentrais pas sur ça. Mes yeux plongées dans les siens, j'avais du mal à réfléchir, à penser, et même à respirer. Ce qui ne pouvait échapper à cette description, ce sont mes joues qui brûlait, même plus. Je m'empêchais de parler quelques secondes; commencer par ce que je voulais commencer, ce n'est pas trop facile.

    " Je ... "

    Je ne croyais franchement plus en les mots, mais je croyais plutot que les gestes serviraient mieux. Sa réaction me fesait plus que peur et j'étais presque sur de recevoir un rateau. Ou par chance, peut être que le bon Dieu me suis et me permettrait d'être heureux pour une fois dans ma vie de longueur moyenne. C'est donc sans me presser que je fermais ma grande bouche et que je me rapprochais de plus en plus du visage de Jenny. Les regards autour de nous, tant pis ... Ils auront beau crier à tous le monde que les deux chanteurs des groupes se détestant le plus sortent ensemble, le plus important est le bonheur, pas la haine, comme on dirait. Et puis j'y arrivais. Le contact m'électrocuta de nouveau mais je sentais en moi comme un morceau qui se remettait à sa place. Et puis d'un coup, je me relevais, guettant sa réaction.

    " Tu ... Tu ne va pas me giffler ? "


    Je ne la regardais même pas, baissant ma tête. Entre temps, ma mèche de cheveux se remettait en place devant mes yeux, laissant la "honte" se cacher sur mon visage. Je ne vais pas dire que ce serait mon premier rateau, mais ce serait presque pareille. Je ne pouvais supporter plus longtemps de m'approcher d'elle sans pouvoir faire plus que lui adresser un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Sam 4 Avr - 20:50

Nathan semblait chercher ses mots. Il entrouvrit la bouche, puis renonça. Jenny sentait son coeur bondir dans sa poitrine. Cela était quelque peu douloureux, d'autant plus que sa respiration se faisait de plus en plus saccadée, mais la seule chose qui l'importait, depuis quelques minutes maintenant, c'était le jeune homme penché sur elle, son regard d'un bleu glacé dans lequel elle avait l'impression de se noyer. Elle remarqua que Nathan avait rougit lui aussi. Que tenait-il donc à lui dire ?

-Je...

Enfin ! Ce début de phrase hésitant marquait la fin de cette attente anxieuse et douloureuse. Mais le jeune homme ne finit pas sa phrase. Il la scruta des yeux, elle manqua de défaillir. C'était à la fois délicieux et effrayant de se perdre dans son regard azur. Il s'approcha d'elle et se pencha sur son visage.

"Mon Dieu, ce n'est pas possible..."

La coupant dans ses propres pensées, Nathan posa ses lèves contre les siennes. La première réaction de Jenny fut un léger mouvement de recul. Elle n'en revenait pas. Ses espoirs n'avaient pas été vains !

"Jenny, tais-toi et profite. L'occasion ne se représentera sans doute pas."

Elle entendait de sa place les chuchotements surpris des élèves. Au diable ! Elle finit par se détendre et s'abandonna dans les bras du jeune homme. Cela faisait si longtemps qu'elle rêvait de ce moment ! Comme dans son imagination, elle sentait son coeur battre à cent à l'heure, son corps frémir, sa respiration inégale. Et tout cela était follement agréable. Puis, Nathan se leva, stoppant soudainement leur baiser. Il semblait gêné mais satisfait.

-Tu... Tu ne vas pas me gifler ?

Jenny eut un petit rire amusé et nerveux. Que devait-elle répondre ? "Bien sur que non, Nathan, j'ai passé le meilleur moment de ma vie !". Surement pas.

-Non, dit-elle finalement, sans cependant pouvoir retenir un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 5 Avr - 1:03

    Je n'avais pu penser dans ma tête qu'elle avait également prolongée ce baiser au mieux. Pourtant, c'était la pure véritée. Me serais-je planté de nouveau ? Je crois, mais j'en suis pas tout à fait sur. Ca ne voulait rien dire, ou presque rien. Ce baiser en tous cas était quelque chose de très représentatif de mon côté, et ça l'emportait peut être sur beaucoups de chances. En y réfléchissant, un rateau de plus ou de moin ne changera rien, mais celui là me brisera plus le coeur que les autres. Mais est-ce vraiment ça le plus important dans un moment comme celui ci ? Je n'en avais aucunes idées, et je ne crois pas vouloir savoir. Ce qui me passait par la tête, ce sont toutes les choses, ces choses spécials qui te font rêver ou cauchmarder. Ma tête s'était comme fendue en mille morceaux et mon coeur ne pouvait s'empêcher de battre plus vite qu'à l'habituelle.

    Je crois que ces éléments ne sont là que pour prouver quelque chose. J'étais assez déséquilibré en ce moment et j'aurais pu m'évanouir à n'importe quel moment. Je restais figé debout attendant la bonne réaction de ma camarade juste en face de moi. Elle avait l'air aussi perdue que moi, mais je crois être le pire. J'ai l'impression qu'on a inversé les rôles, et ça devenait de plus en plus ridicule. C'était donc en secouant la tête que je decidais de reprendre mes esprits et d'être un homme, un vrai.

    " Non "
    " Ah je ... Quoi ? "

    A vrai dire je m'attendais plutot à un autre genre de réponse mais je n'ai eu droit qu'à celle là. Je poussais un soupir de soulagement et me taisait de peur de dire une bêtise. Bien qu'une bêtise serait quand même mieux que rien. Mais moi je préférais le rien, tant pis !

    " J'en avais envie depuis longtemps. Je ne pouvais plus passer à côté de toi juste en t'adressant un sourire, il me fallait plus. "

    C'était la pure et stricte véritée car si je me souviens bien, le mensonge n'est pas notre alié dans des situations pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Dim 5 Avr - 11:10

-Ah, je... Quoi ?

Jenny distingua un léger soupir de soulagement après ces paroles hésitantes. À ce moment, les battements de son coeur s'apaisèrent, sa respiration se fit plus régulière, ses joues reprirent leur couleur habituelle, sa tête ne lui tournait plus. Une minuscule partie d'elle-même craignait un canular, un pari. Pour elle, cet insignifiant soupir était révélateur de sincérité. La jeune fille s'était rarement sentie aussi heureuse, elle planait sur un petit nuage rose et cotonneux. Elle se doutait que si leur histoire avait une suite, celle-ci sera semée d'embûches et de commentaires méprisant à propos de la haine entre leur groupe respectifs. Ce baiser lui permettrait, en plus de côtoyer Nathan, de voir Lou sans se ronger les sangs à l'idée qu'on les aperçoive ensemble. En revanche, elle allait devoir tout expliquer aux Gorgeous Day. C'était la partie moins fun. Mais pour l'instant, seul l'instant présent comptait.

-J'en avais envie depuis longtemps. Je ne pouvais plus passer à côté de toi juste en t'adressant un sourire, il me fallait plus.

Si Jenny avait repris ses esprits, Nathan semblait encore très troublé. Ses paroles, que la jeune fille devinait sincères, représentaient parfaitement l'était d'esprit de Jenny avant ce baiser. Apparement, Nathan partageait le même. Le nuage rose sur lequel évoluait Jenny s'eleva encore plus haut dans les cieux. Son rêve le plus fou se réalisait enfin. Mais que dire maintenant ? Les choses se compliquaient. Elle sourit sincèrement à Nathan,

-Je crois que...
Son regard fut attiré par le groupe d'élèves curieux ammassé autour d'eux. Elle eut un petit rire .

-Apparement, nous ne seront toujours pas tranquilles ici, constata-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 6 Avr - 16:14

    - Je crois que ...
    - Que ?

    J'attendais sa réponse en plongeant de nouveau dans mes pensées, tout en étant présent au cas où elle m'adresserais la parole. C'était un soulagement de voir que tout était passé et que je n'avais plus besoin de rien caché. Tout finissait bien dans cette histoire, mais il y aurait cette partie quand même difficile; expliquer tout au groupe, car au bout d'un moment, ils seraient au courant de tout. Et si ce sont vraiment des amis, ils ne penseront qu'à mon bonheur. Mais en y réfléchissant, je crois que m'imaginer cela serait comme de penser qu'un compte de fée est réelle, impossible.

    - Apparement, nous ne seront toujours pas tranquilles ici.
    - Tout a fait d'accord

    Puis je lui adressais un magnifique sourire. J'avoue avoir une idée derrière la tête, j'allais m'amuser un peu. Je regardais autour de moi et bien sûr, nous étions toujours observés comme des bêtes sauvages dans un cage dans un zoo. J'aimais pas ça du tout, mais je les avais oublié au bout d'un moment. Ce n'est que quelques minutes plus tard que je décidais d'agir. Je lui pris de nouveau sa main et l'emportait à quelques mètres de l'endroit où nous étions. Il y avait des casiers. Entre eux et le mur, il y avait un assez grand espace ou nous aurions facile à nous mettre. C'était un peu comme un cache cache, mais en plus marrant. Je me collais le dos au casier pendant qu'elle, se rapprochait de moi pour se faire un place.

    - Crois-tu qu'on sera tranquille ici ?

    Je lui adressais de nouveau un beau sourire. Une hésitation me parcourait la tête et je ne savais si je devais prendre le risque ou pas. Très simplement, j'attendais juste une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 6 Avr - 19:09

Nathan sourit. Il avait l'air soulagé, et Jenny en déduit qu'il redoutait de se prendre un rateau. S'il savait ! Les chances pour que la jeune fille le renvoie d'où il venait équivalait à environ o.o1 %.

-Tout à fait, répondit-il.

Son sourire s'élargit, il était sublime. Puis, elle le le vit se retourner et considérer un instant les élèves qui les entouraient. La blondinette réfléchissait au meilleur endroit pour se cacher aux yeux de tous ces regards curieux et envahissants, mais le jeune homme sembla la devancer dans sa reflexion. Il se leva, attrapa sa main et se dirigea vers les casiers, situés non loin du banc sur lequel elle était assise. Elle se demanda quelle idée pouvait bien lui trotter dans la tête, il semblait savoir ce qu'il faisait. Soulagée, elle adressa un regard satisfait et moqueur à ceux qui chuchotaient dans leur dos tandis qu'ils s'éloignaient.
Jenny se sentit tout de suite bien mieux, une fois à l'abri des spectateurs indiscrets. Nathan s'arrêta devant les casiers
et lui fit signe de le suivre. La jeune fille ne tarda pas à comprendre ce qu'il avisait : entre le mur et la rangée de caisers, il y avait un intervalle d'un petit mètre de long environ, ce qui était tout à fait suffisant pour qu'ils s'assoient tout les deux.
Elle suivit le jeune homme et ne tarda pas à se trouver une place assez confortable, coincée entre deux parois. Ici, personne ne viendrait les trouver, à moins de n'avoir que cela à faire. Après tout, ce n'était pas si grave, de s'aimer, si ?

"Bah, tâche d'expliquer ça aux Gorgeous Day, Jenny."

-Crois-tu qu'on sera tranquilles ici ? lui demanda Nathan.

-Je ne vois pas qui irait nous chercher ici. C'est une très bonne idée. répondit-elle en souriant.

À présent, elle se sentait tout à fait sereine, loin des regards des autres et de l'agitation du self. Cette journée était de loin la meilleure depuis son arrivée à Rock-Magik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 6 Avr - 23:26

    - Je ne vois pas qui irait nous chercher ici. C'est une très bonne idée.
    - Ouais, j'adore jouer à cache cache

    Je souriais de nouveau, repensant à de vieux souvenirs de mon enfance. Je me souviens qu'avec quelques amis, on se promenait dans les bois et on jouait, pendant des heures. Pour une fois que j'arrivais à m'amuser avec d'autres personnes que moi, je n'allais pas m'en priver. Et puis, j'adorais sortir dans le jardin tard le soir et je cachais des affaires personnelles en dessous des fleurs. J'étais un gamin actif, mais très discret.

    Je me sentais tout bizarre, et même heureux. C'est une chose dont je n'ai plus eu affaire depuis assez longtemps. Je ne pouvais m'empêcher de lui sourire et de l'observer. J'aurais voulu dire quelque chose d'intelligent, mais je crois que ça aurait été le contraire. Bafouiller aurait été le verbe exact. Mais ce qui comptait le plus pour l'instant, c'est que j'étais heureux, et qu'elle aussi. Et je doutais d'une chose. Avec le stress du concert qui arrive, devrait-on ajouté ces révélations aux autres, les énervant tout au plus. Je ne préfèrais pas, question de sécurité pour chacun.

    - Ce n'est que le bonheur de me retrouver avec toi ici, dans notre petite cachette

    Et c'est avec beaucoup moin d'hésitation que je me rapprochais de son visage avant de déposer mes lèvres sur les siennes. Ce baiser fut long et doux, je l'avais prolongé. J'espèrais qu'elle n'avait pas changé d'avis en quelques secondes. Doucement et surement, mes mains se déposaient sur ses hanches, mais pas d'exagération.

    - Pfiou ! soupirais-je

    Ce fut plus un soupir de soulagement qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Lun 11 Mai - 21:14

Jenny peinait à croire à ce qu'il lui arrivait. Elle qui rêvait d'un tel moment depuis de longues semaines, redoutait de plus en plus que cette idylle ne soit qu'un songe, et elle hésitait à se pincer pour vérifier qu'elle était bel et bien éveillée. Seulement, cela n'aurait pas été d'une extrême discrétion, aussi préféra-t-elle s'abstenir.
Cela faisait quelque minutes déjà que ni elle ni Nathan n'avait ouvert la bouche, mais parfois le silence vaut mieux que les mots, et, à cet instant précis, les longs regards qu'ils s'adressaient étaient tout aussi clairs qu'un long discours. De temps à autre, il lui parvenait un bruit de pas en provenance du couloir, mais elle n'en avait cure. Peut-être était-ce Kyle, Andrew ou May, mais aucune chance qu'il ne les découvre. Qui irait les chercher ici ? De toute manière, Jenny n'avait pas vraiment envie de songer à ses problèmes personnels, cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien, alors autant en profiter au maximum, et le stress accumulé par ces derniers jours, les répétitions pour le concert de fin d'année, la pression des cours, la fatigue... Tous les désagréments du quotidien était à ses yeux d'une futilité déroutante.

- Ce n'est que le bonheur de me retrouver avec toi ici, dans notre petite cachette, déclara finalement Nathan.

Sur-ce, il se pencha vers elle. Leur baiser fut plus long, plus doux que le précédent. Aucun murmure agaçant ne vint le troubler, nul regard ne se posa sur eux, et Jenny oublia complètement le monde extérieur en l'espace de quelques secondes. Elle sentit les mains de Nathan se poser sur ses hanches, elle posa les siennes sur ses épaules. Lorsqu'ils se séparèrent, elle entendit Nathan soupirer de soulagement. Il semblait décidemment peu sûr de lui, et Jenny aurait aimé lui dire qu'il n'avait aucun souci à se faire compte tenu de ses propres sentiments à son égard.

-J'ai souvent rêvé d'un tel moment, mais jamais je n'aurai imaginé qu'il se déroulât de cette façon, murmura-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Cooper
Did you regret ...
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Chez Moii' ;)
Humeur : Fantastic !
Date d'inscription : 01/01/2009

Rock-Magik
Niveau magique:
100/100  (100/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Mer 20 Mai - 18:20

    - Alors là, moi non plus. Very Happy

    J'avais l'impression que ma tête se remplissait de plus en plus, ne laissant aucunes places pour autre chose que Jenny et encore elle. J'avoue avoir souvent rêvé d'un instant comme celui ci et même des paroles que j'allait prononcé ... Et pourtant, et comme d'habitude, je me retrouvais là devant elle, aussi peu sûr de moi que l'habituel. Mais j'étais heureux, bizarrement heureux, c'est tout ce qui importait.
    J'avais presque honte d'y penser mais j'en avais fort envie. C'était assez gênant, mais au bout d'un jour, j'étais sûr que ça allait venir sur le pot. Je préfèrais juste que ce ne soit pas de ma part et encore moins d'y penser trop souvent.

    - Je ... Je ...

    Je bafouillais, c'était un mot que je n'avais jamais vraiment dit, encore moins le premier après midi d'un rendez-vous. Mais elle méritait tout, tous les difficultées pouvait être dépassées pour son bohneur à elle, et le mien.

    - Je crois que je t'aime Jenny.

    Je souriais, bêtement. Je n'attendais pas une réaction, du moins pas de suite.

    - Et si on allait autre part ? Ce n'est pas que je m'en bête ici ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yourotherlife.my-rpg.com
Jenny Brody
Blond Bird
avatar

Féminin Nombre de messages : 163
Age : 23
Humeur : Ensoleillée
Date d'inscription : 29/12/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
70/100  (70/100)
Relations ::
Année d'étude:

MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   Mer 20 Mai - 21:21

-Alors, là, moi non plus, répondit Nathan en riant.

Jenny sourit. Il était vrai que ces dernieres minutes avaient été des plus originales pour une telle révélation. Elle sentait plutôt à l'aise, contrairement aux autres -rares- fois ou elle avait échangé quelques mots avec Nathan. Mais là, c'était plus que "quelques mots". Ce qui rendait sa désinvolture encore plus étonnante. En revanche, en face d'elle, le jeune homme semblait un peu gêné, comme s'il avait quelque chose à dire, une déclaration qui briserait cet instant merveilleux. L'espace d'un moment, Jenny eut soudain peur que cette idylle se brise à cause de ces paroles.

-Je... Je...

Il bafouillait, visiblement embarassé, mais Jenny n'en avait que faire. Elle avait décroché de la conversation et contemplait maintenant son visage d'ange, ses yeux azur, ses cheveux châtains. Elle en profitait pleinement, de peur qu'il lui soit par la suite impossible de le regarder dans les yeux, s'il la rembarrait maintenant. Elle reprit courage. Il avait paru tellement sincère, dans le self !

-Je crois que je t'aime, Jenny.

Elle crut qu'elle allait défaillir. Ce qui li arrivait, cette déclaration soudaine... Tout était précipité mais si agréable... Et la jeune fille comptait bien en profter au maximum.

- Et si on allait autre part ? Ce n'est pas que je m'embête ici ...

Elle lui adressa un grand sourire amusé puis, galvanisée par sa déclaration, se pencha vers lui et l'embrassa, brèvement, mais c'était sa façon de répondre.

-Allons-y.




HS : une idée de l'endroit où on pourrait continuer le sujet ? À moins qu'on ne l'arrête là, c'est comme tu préfères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai demandé à la lune [LiBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai demandé à la lune [LiBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai demandé à la lune ... ♪
» Clair de Lune [Libre]
» Troubles en Mer Nordique (libre. info sur le rp dans la foire au rp)
» Sous la lune éclatante [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock-Magik :: Rock Magik :: L'académie :: Le self-
Sauter vers: