Entre le rock et la magie, il n'y a qu'un pas...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Mer 18 Fév - 23:07

J'en avais plus qu'assez de ses cauchemars essaissant j'étais bien décidé à déclarer à la personne, qui décidait de quel rêve je faisais chaque soir lorsque mes paupières étaient closes et que mon esprit se reposait d'une journée fatiguante, que j'en avais assez de ce rêve-là. Bon d'un côté c'est compréhensible non ? La même chose chaque soir depuis 15 ans ça devint forcément, et rapidement lassant, surtout lorsqu'à cause de ce rêve je me réveille à chaque fois en sueur et en criant, pas très sympa pour les colocataires !! Bon malheureusement pour eux j'emménageais dans ma chambre aujourd'hui et donc il allait falloir que je me retienne de crier comme ça, je pense pas vraiment que se serais au gout des personnes qui vont partagés ma chambre !! Je tourna la tête vers le réveil alors la pénombre était toujours en place dans ma chambre. J'émis un grognement en voyant les chiffres sur ce fichu réveil qui ne me servait à rien vu que je me réveillais toujours de moi même, il était 6h00 j'avais donc une heure devant moi. Je me retourna, passant les bras sous mon oreiller la tête tournée sur le côté je fermais les yeux priant pour m'endormir et m'enfoncer cette fois, pour une fois, dans un sommeil sans rêve et sans ce fichu cauchemar...Quelques secondes venaient de passées, enfin c'était ce dont j'avais l'impression, lorsque je sentis une main sur mon bras me faisant sursauter alors qu'elle me bougeait et que j'entendais ma soeur parler : « Youhou ! La belle au boit dormant ! Pour une fois que c'est moi qui ait le privilège de te réveiller tu voudrais bien sortir de ton sommeil ! Parce que là c'est l'heure ! » Roaah non...j'avais encore envie de dormir moi, enfin si je m'écoutais je crois bien que je ferais la marmotte une grande partie de l'année, ouvrant un oeil je le referma vivement : elle avait ouvert les volets et une lumière vive se propageait dans ma chambre...Je détestais ces brusques réveils même si cela faisait longtemps que je n'en avais pas eu un...Je sortis finalement de mon lit au bout de cinq bonnes minutes mais lorsque mon regard croisa mon réveil mon esprit se raviva d'un seul coup : je n'avais qu'une demie heure pour me préparer, autant dire que c'était la mort et que j'arriverais en retard à mon premier cours...D'ailleurs c'était découverte de la magie j'avais pas vraiment envie d'y aller : la prof' m'avait classer dans sa liste des élèves qu'elle aimait pas vu qu'à chaque fois qu'elle avait besoin de crier un bon coup ça tomber sur moi ! Enfin bref je courrus, oui vous avez bien lu, non sans me prendre les pieds dans des obstacles imaginaires : et oui je suis maladroite c'est dans ma nature de tomber pour un rien --', jusqu'à la salle de bain. Même pas la peine de parler de petit déjeuner d'une je n'en avais pas envie et puis de deux je n'en avais surtout pas le temps de m'attarder sur de la nourriture qui ne me donnait pas envie du tout...Je pris donc une douche puis, une serviette enroulée autour de ma taille, je me rendis dans ma chambre pour la partie la plus ardue (pas sûre que ça existe ce mot -_-) : choisir comment j'allais m'habiller. Après au moins 15 minutes je finit par prendre mon slim rouge avec un tee-shirt blanc à inscription noire. Je retourna dans la salle de bain où j'appliqua mon maquillage puis me maquilla. Ensuite j'enfila une paire de converses noires en toiles et enfila ma veste en cuire qui avait un côté motard & rock. J'avais bien entendu accrocher mes bijoux : mon bracelet fétiche et mes boucles d'oreilles me résignant à ceux-là n'ayant pas le temps de plus farfouiller dans la boite les contenant tous. Puis je fila à l'académie. Comme je l'avais prévu j'entra dans la classe avec 10 minutes de retard, un mauvais point en plus pour moi. J'alla m'asseoir à ma place sans me faire plus remarquer après la remarque désagréable de notre professeur à mon égard me mettant en garde au prochain retard.
J'avais mon menton d'appuyé dans ma main, mon coude sur la table, révassant mes yeux fixant un point invisible face à moi, bref j'étais dans mes pensées, lorsque j'entendis notre professeur dire une phrase qui me disait quelque chose : forcément elle en répétait une qu'elle venait tout juste de prononcé à mon égard.
Mademoiselle Stewarts ?! Si ce que je dis ne vous intérresse pas vous pouvez aussi bien sortir de cette classe !
Oh ça, ça m'aurait pas franchement dérangé mais je devais donné bonne impression ce serait bête de se faire renvoyer après si peu de temps passé ici.
Oh si Madame je suis tout à fait passionée par ce que vous dites, c'est tout bonnement euh...géant !?
Je jetta des regards autour de moi cherchant quelqu'un qui m'indiquerait de quoi elle parlait. Sauf qu'il n'y avait aucun coopérateurs, merci les amis !
Alors vous pouvez répondre à ma question sans problème ?
A vrai dire j'aurais plus de chance de le faire sans être à côté de la plaque si vous accepteriez de répetez..
Répétez ? Voyez-vous ça ! Mademoiselle Stewarts, vous n'avez pas l'air si passionée que ça ! Mais vu que c'est ce que vous affirmiez alors faites le sort sur lequel nous parlons depuis le début du cours !
Cherchant une réponse autour de moi je vis une fille écrire puis me montrer un papier : Il faut rendre la personne chauve. Cela me parraissait plutôt bizarre, à quoi est-ce que ça allait bien pouvoir nous servir ? Bref, sans posée de questions, naïve sur le coup je me concentra sur la prof' ou plutôt ses cheveux qui disparurent alors qu'un grand sourire apparaissait sur mon visage.
Et voilà !
Et voilà quoi ? Vous trouvez ça marrant mademoiselle Stewarts de jettez des sorts invisibles ?
Pour le coup, invisible est bien le mot ! Mais j'ai réussi à faire disparaître vos cheveux !
Très marrant ! Aaah..!!
Elle cria alors que sa main cetainement à la recherche de sa chevelure trouvait seulement son crane chauve. Elle demanda donc qui voulez m'accompagner chez le directeur. Franchement j'avais la poisse. Je jetta un regard mauvais à la fille, qui elle était toute heureuse et qui, comme tous les autres élèves rigolait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Dim 8 Mar - 22:07

    Noir. Levée du rideau. Lumière aveuglante.
    Court et concis. Soudain et horripilant. Tel avait été le réveil de notre élève le plus dragueur de Rock-Magik. Il grommela contre la personne qui avait osé le réveiller ainsi et s'enfouit sous sa couette.


    - Allez ! Debout la larve ! On a cours !

    Reconnaissant la voix, l'image vint s'unir au son quelques secondes après que Tom se soit accoutumé au soleil, David ayant tiré violemment ses draps.

    - Aaaaah, mais putain, arrête ça !
    - Mais il est tard déjà, on va arriver en retard au cours de magie.
    - Oh noooon, j'veux pas y aller. J'aime pas ça. Laisse-moi dormir merde !
    - Comme tu voudras.


    Le garçon sortit de la chambre avec un sourire sur les lèvres et le guitariste referma les yeux. Il respira un grand coup et sauta de son lit, pour se motiver. Il se dirigea vers la salle de bain, jeta un coup d'œil au miroir qui lui montra de jolies cernes. C'est en regardant l'heure qu'il se rendit compte qu'un simple coup d'eau sur le visage était permis ce matin.
    Pressant le pas, la porte était sur le point de se fermer quand il arriva. Ouf. Une seconde plus tard et il était cuit pour l'heure. La prof' avait en général ses souffres-douleurs. Et les retardataires en faisaient généralement partis. Tom alla s'asseoir auprès de son ami qui lui lança un regard moqueur.


    - Tu vois que j'suis arrivé à l'heure !
    - Ouai, mais t'as quand même une sale tête...


    Il pouffa de rire mais s'arrêta en voyant entrer avec dix minutes de retard Neiko Stewarts. Tom ne la connaissait pas beaucoup en revanche, il pouvait prévoir son futur. Elle se ferait épingler pendant tout le cours. En plus, elle n'était déjà pas très bien vu du prof'. C'était comme ça qu'il connaissait son nom. "Stewarts" par ci "Stewarts" par là. Au négatif évidemment.
    David s'en rendit compte aussi et ne mit pas longtemps à lui souffler :


    - Celle là par contre, elle va pas la louper.

    E
    t effectivement, les festivités ne tardèrent pas. Une seule seconde d'évasion, et le vieux dragon lui tomba dessus. Neiko ne sut pas répondre à la question. Tom n'aurait pas su non plus d'ailleurs ! Jusque là, il n'avait regardé que le bout de ses doigts gigotants, main gauche retournée vers le haut, répétant quelques morceaux de guitare, en se cachant derrière la voisine de devant. Celle qu'il vit indiquer sur un bout de papier une énorme ânerie à Neiko. La concernée ne s'en rendit pas compte et appliqua à la lettre. Le professeur se retrouva sans un poil sur le caillou et la classe éclata de rire, Tom y compris. La pauvre Neiko en revanche devait sûrement vivre un de ces "moments de solitude". Le guitariste envisageait déjà de la venger gentiment, de sa voisine de devant. Et puis, comme ça, il pourrait faire un peu mieux connaissance avec le "souffre-douleur". Mais l'occasion n'eut pas le temps de se présenter. Une autre arriva plus rapidement. Neiko devait être conduite chez Mme Queen et pour échapper au cours de magie, Tom se proposa illico presto !

    - Non non, pas vous Monsieur Scott. Ce cours est important pour vous, jeune homme, puisqu'il peut être très intéressant pour votre groupe. Et puis, on ne sait jamais avec vous hein !
    - Oh allez, s'il vous plait Madame. David est là, il pourra me rapporter tout, mot pour mot !
    se défendit-il, profitant de la situation pour se venger du réveil en sursaut de ce matin. Et puis, si la coupable devient fugitive... Faut bien que mon charme les retienne ! dit-il plus bas à David.
    - Faut arrêter les "Tuc" Tom !
    chuchota celui-ci.
    [Hj : Désolée, pas pu m'empêcher, c'est ma petite expression]
    - Bon d'accord. Allez-y. De toute manière, je crois que je n'ai plus rien à espérer de vous...

    L
    e guitariste arbora un sourire triomphant et prit par le bras Neiko.

    - C'est parti Mam'zelle ! Chez la directrice ! Non mais ! C'est quoi ces manières d'agresser son professeur préféré sans raison !

    La jeune fille le regarda étonnée. Et lui se retint pour garder un air sérieux devant la classe qui était toujours prise de spasme de rires. Tom l'emmena vers la sortie. Il la tira rapidement afin de commencer à courir suite à sa remarque :

    - Au fait, Madame, vous devriez acheter une perruque. La mode Britney Spears, c'est du passé !

    Après avoir claqué la porte et tourné au prochain couloir pour ne pas recevoir la fureur du vieux dragon, il revint sur ses pas, près de la porte précédemment claquée. Neiko se taisait, probablement soufflée devant les bêtises du garçon. Il en faisait un peu trop.
    Tant pis, il alla jusqu'au bout de ses idées. Se concentrant, il lui adressa ensuite un clin d'oeil, en montrant la porte. Les rires résonnèrent à nouveau.
    Abasourdie, Neiko n'eut pas le temps de lui demander ce qu'il avait fait qu'il répondit :


    - T'es vengée cocotte ! Yen a une autre qui est devenue chauve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Lun 9 Mar - 22:25

    Neiko devait vraiment avoir une étiquète genre "Souffre-douleur des proff'" car la plupart de ses professeurs, lorsqu'ils avaient quelque chose à reprocher à la classe, ça tomber sur elle, et lorsque leurs nerfs avaient besoin d'être passé sur quelqu'un ça ne manquait jamais et tomber toujours sur elle. Bon surtout avec cette prof' là qui la voyait d'un mauvais oeil à cause de ses retards incessants, et ses paroles et son comportement soi-disant "insolente", j'croyais qu'on avait la liberté de s'exprimer --". Bon aussi, elle n'y mettait pas du sien et comme elle ne suivait pas plus que ça, enfin non, je ne devrais pas me mentir, elle ne suivait pas du tout, la tête toujours dans les nuages en train de réfléchir plutôt à une nouvelle chanson et au rythme plutôt qu'à avoir les pieds bien encrés sur terre en train de boire avec passion les paroles de la vieille bique. Franchement c'était l'image que certain donner à regarder la professeur avec une sorte de...hum...fascination, enfin non plutôt comme si la prof' était une divinité, leur idéale... Bref, comme la miss était arrivée alors que le cours avait déjà commencé depuis 10 minutes forcément elle s'était déjà fait remarquée mais lorsque la prof' se rendit compte qu'en plus elle ne savait pas de quoi elle parlait, et était totalement sur une autre planète partie dans ses rêveries elle ne put s'empêcher de la coincer, et pour le coup se fut réussi. La plupart du temps elle réussissait facilement à se tirer des impasses posées par les professeurs mais là elle ne pouvait pas réaliser un sort aux azards, elle avait donc décidé de suivre la seule indication que ses camarades lui avaient donnés, j'adore le soutien !, et donc avait rendu la prof' chauve. Ce qui l'avait fait bien sourire presque rire sauf que lorsqu'elle avait compris qu'elle s'était totalement plantée, forcément là elle s'était arrêtée de rire...C'est dans ces moments-là qu'on se send très seule. Neiko c'était retenue de rire en voyant la prof' passait du blanc, au vert puis au rouge pour s'arrêter sur cette couleur en regardant Neiko comme si elle allait l'étriper. Bon elle aurait préféré rester en cours car allé chez la principale n'avait rien de plaisant surtout que cette dernière devait en avoir par dessus la tête de miss Stewarts à force de la voir et d'entendre des enseignants se plaindre à son sujet. Heureusement Neiko avait des bonnes notes dans les cours plus pratique certainement grâce à sa soeur qui lui en apprenait beaucoup à force dela bassiner de ses leçons qu'elle savait sur le bout des doigts et de la reprimander lorsqu'elle se trompait lors d'un exercice en lui sortant tout le patatrac. Lorsque la professeur demanda qui voulait l'accompagner chez la directrice elle se tourna pour voir qui allait demandé et qu'elle ne fut pas sa surprise de voir enfin d'entendre principalement, Tom Scott insister pour l'accompagner. Certainement une bonne manière de zapper une bonne partie de ce cours ennuyeux, à vrai dire ça ne l'aurait pas vraiment étonné que se soit pour ça. Mais elle le regarda encore plus ahurie lorsqu'il la prit par le bras en l'écoutant la répimander sur ses manières. Ah baah ça c'était la meilleure, car dans la liste des élèves "préférés" des prof' il pouvait très bien lui faire de la concurence et facilement. Elle ne répondit rien trop surprise pour cela et le suivit à l'extérieur de la salle de cours. Elle était un peu désarmorcée vis-à-vis du comportement étonnant du jeune homme. Mais lorsqu'elle l'entendit répliquer à la prof' que la mode à la Britney Spears étaut révolue elle se mit à rire, elle n'aurait pû se retenir et avança rapidement avant de courir, entrainer par lui même alors qu'il fuyait les foudres de la vieille bique qui ne manqua pas de sortir en criant de sa voix pincée.

    Sale petit garnement si je vous attrappe ...

    Oui, sauf que d'une elle ne les attraperait pas et puis surtout qu'est ce qu'elle aurait bien pû lui faire ? Lui demander de sortir ? C'était déjà fait ! Ils revinrent donc sur leur pas, le bras du jeune homme toujours passé autour de celui de miss Stewarts. Elle lui souria en cherchant ce qu'il pouvait bien faire alors qu'il lui adressait un clin d'oeil en lui montrant la porte. Elle entendit rapidement les mêmes éclats de rire que quelques minutes plutôt lorsqu'elle avait rendu la prof' sans cheveux sur le caillou, elle se douta donc qu'une autre personne avait rejoint le même état que le crane de l'enseignante...

    - Oh merci c'est gentil =D !!

    Elle lui souria, c'était vraiment sympa de sa part x) !! Elle lui colla un baiser sur la joue pour le remercier, cela faisait partie de sa nature tendre.

    - Bon tu comptes réellement m'emmener chez Queen ??

Elle le regarda avec un petit regard suppliant et une moue craquante.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Lun 23 Mar - 12:06

    Neiko le remercia. Et en rajouta un peu en lui faisant un bisou sur la joue.
    Et merde ! Était-elle comme toutes les autres ? A vouloir lui faire des papouilles pour atteindre le but qu'elles avaient derrière la tête... Tom appréciait généralement, il trouvait ça mignon comme approche. Lui-même s'en servait des fois. Mouai. Sauf que ce n'est pas pareil quand c'est lui d'abord !
    Pourtant, la jeune fille avait eu l'air sincère. Et puis elle était plutôt jolie, alors il mit ses idées noires de côté. Surtout devant la petite moue de supplication qu'elle arborait.
    Bien sûr que non, il n'allait pas l'emmener chez la directrice ! Enfin, si elle voulait y aller, libre à elle, mais sans lui ! Il sourit en l'imaginant frapper seule à la porte de Queen. "Bonjour, le professeur de magie est chauve par ma faute"
    Alors, il enlaça son épaule d'un bras et prit l'air de réfléchir, le nez en l'air.


    - Eum... J'sais pas encore, j'ai pas décidé de c'que j'ferais de toi.

    Il ne garda pas longtemps son sérieux et lui fit un sourire éclatant, signe de son ironie.
    Tom continua, en se montrant de sa main libre.


    - Mais tu crois vraiment que moi, je vais aller dans le bureau de la directrice ! Tu me connais mal, ricana-t'il.

    Ils continuèrent à se balader un peu dans les couloirs. Tom continua son petit train-train quotidien, sous l'approbation de Neiko.
    Elle secoua négativement la tête lorsqu'il lui demanda :


    - Si ça ne te dérange pas, j'ai quelques trucs à déposer à mon casier...


    Alors, ils y allèrent, profitant du calme de l'établissement, et de cette heure banalisée. Une fois de plus, il avait échappé au cours de magie.
    La dernière fois, c'est parce qu'il était arrivé en retard. Enfin, comme ce matin, il n'avait pas eu envie de se lever sous les cris de ces trois autres colocataires. Et la fois d'avant, il avait simulé un atroce mal de ventre. Pour ça, ça avait été assez difficile ! Les filles étaient toujours favorisées dans ce genre de truc. On ne croyait jamais les garçons. A croire qu'ils n'avaient pas le droit d'avoir mal au ventre... N'importe quoi !

    Arrivés au casier du garçon, il y déposa son manuel de magie ainsi qu'un cahier bien rempli, et prit en échange une feuille pliée en deux, sur laquelle on pouvait distinguer de nombreuses écritures.
    Il la glissa dans sa poche. Ce petit remue-ménage sembla intriguer Neiko, mais elle ne dit rien.
    Puis, Tom alla boire à la fontaine d'en face et laissa tomber le long du mur du couloir désert, ce qui fit résonner sa voix grave :

    - Tu viens ?! Tu veux qu'on papote un peu ? Vous aimez bien ça, vous, les filles, non ?

    Il retint un sourire en pensant qu'il était probablement l'un des mecs les plus bavards du monde, au contraire de Neiko, fille qui était restée plutôt discrète jusque là.
    Pourtant, elle s"était bien défendue quelques minutes plus tôt, en cours, devant le vieux dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Lun 23 Mar - 12:34

    Neiko avait eu ce geste naturellement, étant d'un naturel plutôt douce et appréciant avoir des contacts avec les personnes elle collait souvent des bisous sur les joues si jamais la personne l'avait mérité bien entendu et il ne fallait pas prendre ça comme tentative d'approche, en fait ça ne lui venait même pas à l'idée que la personne pouvait le prendre comme ça pour elle s'était normal et sincère. Elle espérait sincèrement qu'il refuserait de l'emmener chez la directrice et puis si jamais il y allait lui aussi il ne manquerait pas de se faire remonter les bretelles car il n'était pas non plus un saint et Mme Queen aurait certainement pris son geste comme une manière de rater un cours, ce que c'était d'ailleurs bien entendu. Elle le laissa passer son bras autour de ses épaules, son regard posé sur son visage tourné vers le haut affichant une mine comme s'il réfléchissait. Non, pas possible, il allait quand même pas l'emmener, il n'était pas masochiste, si ?! Elle l'écouta parler au début légèrement inquiète mais lorsqu'il afficha un sourire elle comprit qu'il plaisantait, heureusement ! Elle l'écouta ajouter quelque chose et finit par lui répondre.

    Effectivement je ne peux pas prétendre bien te connaître mais ça m'aurait étonné que tu m'y emmènes !

    Elle le laissa donc la guider à travers le dédal de couloirs dans le silence tranquille de cette heure de cours, qu'ils passaient dehors...Puis il lui demanda si ça ne la dérangeait pas qu'ils passent aux casiers, bien sûr elle secoua la tête d'un signe négatif comme réponse, elle en profiterait pour poser elle aussi quelques affaires dont elle ne se serverait pas et qui pesait dans son sac. Elle était quand même plutôt chanceuse, elle évitait les foudres de la directrice, zapper un des cours les plus barbants de son point de vue, enfin...pour elle tous les cours sont barbants, elle rendait ridicule la professeur et passait un moment en bonne compagnie, bref jusque là tout aller bien ! Elle resta donc silencieuse tout le long du trajet puis elle le regarda ouvrir son casier poser un livre et un cahier en les échangeant contre une feuille, elle le regarda intriguée par ce bout de papier et curieuse comme elle l'était ne put se demander ce que ça pouvait bien être mais elle se tut ne voulant pas paraitre indiscrète. Lorsqu'il eut refermer son casier elle ouvrit le sien y glissant le livre de magie, son cahier et celui du cours qu'elle avait eu auparavant puis elle sortit un petit bloc note tournant à ce moment là le dos au jeune homme pour éviter les questions même si ce ne fut pas très discret. Elle alla s'adosser contre le mur à côté de lui en se laissant tomber pour s'asseoir... Papoter ? Est-ce qu'elle aimait ça ? Hum...la question était plutôt difficile, oui mais non enfin oui si on évitait les questions à propos d'elle ce qui ne manquait jamais.

    Hum oui j'imagine ^^. Parle-moi un peu de toi que je te connaisse un peu mieux.

    Le faire parler de lui retarderait le moment où il lui retournerait la question ce qui pour l'instant était un avantage et puis elle voulait en savoir un peu plus sur lui que ce qu'elle savait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   Lun 23 Mar - 13:08

    Pas très sûre d'elle, Neiko se laissa aller à un "oui" pour ce qui était de papoter.
    Cependant, elle préférait que Tom parle de lui. Et le garçon le savait bien, à force de draguer les filles. C'était le genre de truc pour ne pas parler de soi. Et dans ces cas là, il aimait bien les mettre mal à l'aise et leur retourner la question. Il se disait toujours que c'était peut-être parce qu'elles avaient quelque chose à cacher. En l'occurrence, il n'avait pas omis lorsque Neiko s'était mis dos à lui pour prendre quelque chose dans son casier. D'ailleurs, il savait ce que c'était. Du moins, un simple regard par dessus son épaule avait suffit pour qu'il voit son petit bloc note. Héhé ! Pratique d'être grand !


    - Eh bien. Déjà, tu sais que je m'appelle Tom, que je joue de la guitare dans un groupe avec mon jumeaux et deux potes. Et puis ben, le reste, est ce que c'est important ?

    Il ne lui laissa pas le temps de réfléchir à sa question.
    Le reste, c'était les rumeurs, les filles. Mais maintenant, il s'en fichait.
    Le plus important pour lui, c'était la musique. Entre elles et Elle, il n'y avait pas photo.
    Et puis, il avait Leanne aussi. Mais pour l'instant, il préférait ne pas y penser et l'oublier un peu. Ainsi, il pourrait plus facilement parler avec une autre fille sans avoir peur d'être trop dragueur. Et puis tant pis, c'était sa nature ! Tellement il était habitué, les mots et les gestes venaient tout seuls.


    Il aurait voulu en savoir plus sur Neiko aussi, parce qu'elle n'était pas du genre à se faire remarquer, à être parmi les ragots de la semaine... Alors il ne savait rien sur elle, mis à part son nom.
    Pourtant, il se retint de ses habitudes et ne lui retourna pas la question.
    Sauf qu'il prit une petite variante qui serait peut-être tout aussi troublante :


    - Et puis, je parle trop, alors faut pas que je commence, sinon je ne m'arrête pas, sourit-il. Et je suis curieux. Trop curieux. Du genre, depuis tout à l'heure, je pense au petit carnet que tu as pris dans ton casier. Il prit un air faussement gêné. Oui. Eum. Je l'ai vu et... Non rien.

    I
    l s'arrêta là. Tom venait de se rendre compte qu'elle pourrait tout aussi bien lui poser des questions sur le cahier et la feuille dans sa poche.
    Il se demandait si ça le gênait d'en parler. Non. Pas d'en parler. Enfin, si elle le luit demandait. Par contre, il ne les montrerait pas. Ce n'était pas encore prêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une maladroite en pratique ça donne...rien de bon [TOM]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock-Magik :: Rock Magik :: Les cours :: Cours de Découverte de la Magie-
Sauter vers: