Entre le rock et la magie, il n'y a qu'un pas...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade sous les projecteurs [Leanne]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Promenade sous les projecteurs [Leanne]   Ven 8 Mai - 0:01

    Avoir quitté Leanne sur de mauvaises paroles n'avait pas tant froissé que ça le jeune homme. Après avoir vécu un très bon moment au gymnase, elle avait voulu sortir dans la soirée. Évidemment, la formulation des mots en dehors d'un rituel de drague n'était pas le fort du guitariste... Et ses propos considéraient quelque peu sa petite amie comme un chien.
    A vrai dire, il n'avait pas su comment dire autrement, et ses paroles ne l'avaient fait tilter qu'une fois qu'il s'était éloigné du terrain de basket, et que Leanne l'avait rejoint, lui proposant d'amener une laisse. Quelle idée !
    Têtue et rancunière telle qu'il la connaissait, elle était sûrement partie bouder dans sa chambre.
    Après avoir passé une journée tranquillement dans sa chambre à regarder des clips sur internet, Tom décida d'aller voir ce qu'elle fichait. Il n'avait aucune idée de l'endroit où ils pourraient sortir tous les deux ! Les sorties en amoureux, c'était pas dans ses habitudes ! En général, la soirée commençait directement dans une chambre...
    C'est en entendant de la musique électronique sortir des écouteurs d'un élève qu'il trouva enfin le lieu recherché.
    Il accéléra le pas vers la chambre de la blondinette, frappa quelques coups à la porte, et suite à sa réponse positive, entra.
    Leanne était allongée le ventre face à une couette violine, ses jambes entrecroisée, relevées vers le plafond, son menton posé dans le creux de ses mains, soutenu par ses coudes. Elle ne lui adressa pas un regard, préférant regarder par la fenêtre le ciel bleuté, touchant à sa fin de clarté. La lune apparaissait déjà.
    Tom prit place à ses côtés, son poids la faisant quelque peu basculer vers lui. Il glissa ses doigts dans les cheveux dorés de Leanne. Et il ne résista pas à l'envie de frôler sa nuque chaude de ses lèvres, enfouissant son visage dans sa chevelure...
    Elle garda le silence.
    Le garçon savait pertinemment comment la faire sortir de ce renfermement. La provoquer plus encore. Et ça marcha...


    T - Tu viens ? On va promener ?

    Leanne ne répondit rien, apparemment, toujours vexée par ses dires, et cette insistance.

    T - Roh, c'est bon, je rigole ! Tu sais bien que jsuis pas doué pour ce genre de truc. Et puis j'aime bien t'embêter...
    L - Bah, t'as pas pris la laisse ?
    T - Pas besoin !
    L - Je pourrais partir, comme ça, sans raison. Manger dans les poubelles, lécher le cul du voisin…

    E
    lle reporta à nouveau son attention sur l'extérieur.
    Mais Tom était tout aussi têtu qu'elle, si ce n'était plus. Il ne lâcherait pas ainsi ce début de discussion.
    D'aboiements ?


    T - Bah viens plutôt te coller à ton copain sur le dancefloor
    Comme toutes les filles, jsuppose que t'aimes danser !
    L - Tu danses toi maintenant ?
    T - Bah... A part le slow, ma spécialité…
    L - Le slow ? Ouais ça me tente, mais j'crois que t'as oublié mes croquettes
    T - Les croquettes oui ! Mais t'inquiètes, j'ai appelé le barman, il va te prévoir un bol d'eau
    L - Comme c'est gentil !

    N
    ouveau silence.

    T - Allez, arrête de bouder ! C'est samedi, on a le droit de sortir ce soir en plus. C'est con, ça aurait été plus drôle de faire le mur... M'enfin, t'avais tellement envie qu'on sorte...

    G
    ardant le silence, Tom lui prit la main et la tira légèrement. Bien qu'il ne soit pas bien musclé, Leanne ne résista pas longtemps, frêle comme elle était, et se laissa guider, pas après pas, marche après marche, rue après rue jusqu'à la boite de nuit de la ville la plus proche de l'école.
    Ils entrèrent sans problème, mais pas sans un regard de la part du videur envers Leanne...
    L'ambiance venait tout juste de débuter à l'intérieur. Les corps commençaient à s'échauffer, les verres venaient d'être commandés.
    Les verres... Ils rappelèrent à Tom la dernière soirée qu'il avait passé en la compagnie de Leanne, complètement ivre. Il s'affola quelque peu quand à la tournure de la beuverie de ce soir, mais la jeune fille sembla avoir le même regard de dégout envers le cocktail coloré déposé sur le bar.


    T - Un verre ou deux... Pas plus. T'es d'accord ? On serait allé au bistrot sinon...


HJ : Pour nos petits lecteurs, je n'ai pas fait parler Leanne contre son gré xD Le dialogue a été préparé ensemble.
Désolée, j'ai un peu écrit ça à l'arrache, et jsuis crevée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Leanne Brown
Sensually Leanny
avatar

Féminin Nombre de messages : 1407
Age : 28
Date d'inscription : 06/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
40/100  (40/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Promenade sous les projecteurs [Leanne]   Sam 9 Mai - 23:07

    Elle ruminait encore, dans sa chambre, le regard posé sur la télévision qui affichait une série pour adolescentes juvéniles, quand elle eut une idée. Elle était énervée, suite aux paroles peu subtiles de son copain, la veille. Cela faisait déjà presque un jour qu’elle tournait en rond, en attendant des excuses qui n’arriveraient sûrement jamais. Elle était rancunière, mais le garçon têtu. Il devait être quatorze heures, et la blonde quitta sa chambre pour aller dans le parc, à l’endroit où elle passait pas mal de son temps libre depuis quelques jours. C’était un endroit désert, personne ne venait jamais. On pouvait voir quelques objets cramés ici et là. Leanne s’entraînait à un tour bien précis. Il nécessitait pas mal de concentration pour une fille de son niveau, mais la magie était quelque chose qu’elle aimait particulièrement. Pas mal de minutes silencieuses et une concentration maximale plus tard, un bout de tissu commença à flamber juste en face de la belle. Quand elle était énervée, c’était plus facile, constata-t-elle. Elle rit légèrement puis son air concentré reprit le dessus. Il fallait maintenant qu’elle réussisse à l’éteindre, et le plus vite possible. Un, deux, trois, le feu disparu, laissant l’apprentie magicienne profiter de son pouvoir.

    Après une petite heure d’entraînement, Leanne rejoint sa chambre et se posa sur son lit, devant la télé. Elle s’assoupit, et il était environ 18 heures quand elle rouvrit les yeux. Il fallait qu’elle se prépare, au cas où. Une sortie imprévue était étrangement plus prévue qu’une soirée à ne rien faire. Une heure, dans la salle de bain, plus une grosse demie heure dans son armoire, et la voilà complètement changée. En tenue de soirée, elle s’allongea sur son lit et prit son téléphone pour appeler son escorte sur talons afin d’organiser une virée en boite, mais un visiteur non identifié vint interrompre son programme.
    Pas besoin d’être médium pour reconnaître les pas, l’odeur, la présence du guitariste. Le cœur de la blonde s’emballa. Elle ne savait pas quoi faire, le frapper ou l’ignorer ? La jeune sentit une masse se poser sur son lit, et elle ne put faire autrement que de basculer vers Tom. Se reprenant tant bien que mal, elle fit le choix de l’ignorer, malgré les frissons que lui provoquèrent les lèvres puis le visage de l’autre dans ses cheveux.
    Quelques paroles amères plus tard, Leanne céda au garçon le « droit » de l’emmener ce soir. Elle le suivit jusqu’à la boite de nuit d’à côté en silence. Les quelques jeunes qui fumaient devant l’entrée se retournèrent sur le passage de la blonde qui prit plaisir à recevoir de l’attention d’inconnus. Elle aimait toujours se sentir regardée et aimée, et ne put s’empêcher de leur glisser un regard aguicheur, malgré la présence de son petit copain. A l’intérieur, le dreadeux rappela à la dragueuse qu’il ne fallait pas abuser sur la boisson, paroles auxquelles elle répondit par un « roulement » d’yeux agacés.

    Danser, oublier, cela allait de pair. Mais la belle rancunière que voilà n’était pas prête à pardonner aussi vite, ainsi, elle savait pertinemment comment agir pour se venger. Pour l’instant, il fallait simplement le baigner dans l’insouciance. Elle attrapa la main du guitariste et l’emmena sur la piste. Ils allaient commencé à danser « à sec », pour éviter le plus possible l’alcool, en fait. Difficile de décoincer un gars sobre, à vrai dire. Alors elle dansa avec d’autres puis encore avec lui, lui faisant comprendre qu’il avait intérêt à se bouger s’il ne voulait pas qu’elle aille danser avec meilleur cavalier que lui. Les corps s’entremêlent, les chansons passent, certaines plus sensuelles que d’autres, et tout le monde se lâche de plus en plus. Un verre de ponch par ci, un autre de vodka par là, et puis on dit stop, au moins pour le moment. Les couples se forment, se resserrent, quelques baisers, les mains de plus en plus baladeuses, en voilà un bon début. Quelques blagues douteuses, des paroles osées, un rire presque innocent et les projecteurs qui dévoilent une face cachée.
    Et puis ce que tout le monde attendait le slow, ou pour Leanne, la vengeance. Depuis plusieurs danses, un charmant jeune homme, brun, dragueur, la regardait danser, avec ce qu’on peut appeler du désir. Le slow commence, la blonde indique à son copain qu’elle bouge avant d’aller se fourrer dans les bras du bel inconnu.

    - Leanne, murmura-t-elle dans son oreille.

    L’autre répondit « Lucas », en profitant de ce mini dialogue pour se rapprocher de notre danseuse. Seconde après seconde, les mains du garçon passent du dos aux hanches, puis aux fesses de la blonde qui elle pose sa tête dans le cou de l’autre, laissant traîner ses lèvres sur la peau légèrement mate du brun. Elle sentit une pression contre son oreille, alors elle se recula légèrement et n’eut pas le temps de faire grand-chose avant que le visage de Lucas se colle au sien. Joueuse, elle ne résista pas à l’envie de répondre à son baiser, se demandant la réaction du guitariste qui devait voir la scène de là où il était.

_________________

"Les femmes ont à leur disposition deux armes terribles : le fard et les larmes. Heureusement pour les hommes elles ne peuvent pas s'en servir en même temps."
"Le sexe fait parti de la nature, j'obéis à la nature."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Promenade sous les projecteurs [Leanne]   Dim 7 Juin - 17:50

    Tom ne but aucun verre ce soir. Il savait pertinemment que sa copine arriverait difficilement au doux flot alcoolisé. Danser, ce n'était pas sa tasse de thé. Du moins, pas tout seul. Mais avec de jolies filles, comme Leanne, c'était sans souci qu'il les laissait se déhancher le long de son corps. Décontractés, collés, serrés, embrassés... Leur duo ne pouvait plus faire qu'un. D'autant que le moment du slow arrivait à grands pas. Même si entre temps, les partenaires s'étaient échangés. Enfin, c'étaient plutôt pour des danses tous ensemble ! Mais la suave et sensuelle musique, aux basses lourdes et envoutantes, ne tarda pas. S'apprêtant à descendre sa main le long des reins de sa partenaire, Tom fut abasourdit devant un 'stop' monumental. Leanne lui fit comprendre que ce n'était pas le moment et se dirigea vers un autre jeune homme. *Ok, tu veux jouer ? Je gagne toujours, tu le sais bien pourtant...*

    N
    'affichant nullement son envie de tabasser l'autre mec, il se dirigea vers le bar auquel il s'adossa. Un barman lui demanda ce qu'il lui servait. Une fille aux formes généreuses l'invita à danser avec elle. Une autre se déhancha devant lui, le même but que la précédente derrière la tête. D'habitude, il aurait de suite accepté ces ivresses. Mais rien ne le troubla. Il fixait d'un regard sans expression le nouveau couple que sa copine formait avec le premier ringard de service. Il n'y avait aucune finesse dans sa drague. Tout était prévisible. Ses regards étaient bien trop pervers. Ses gestes aussi. Et Tom serra inconsciemment son poing lorsqu'il arriva à descendre jusqu'aux deux rebondies de la demoiselle.
    Le barman avait dû s'en apercevoir car il sortit de sa réflexion le guitariste en lui appliquant une main ferme sur l'épaule.
    Il le rassura de ses prochains actes :


    - Aucun problème...


    Devant les yeux quelque peu inquiets de celui-ci, Tom quitta le comptoir et se dirigea fermement vers Leanne et son gigolo. Le slow n'était pas encore terminé et il comptait bien en profiter. Il était juste derrière le garçon, et la blondinette le regarda droit dans les yeux. Sans relâcher son regard bleuté, il tapota l'épaule de son partenaire d'une chanson.

    - Ça, c'est fait ! Bien fait mumuse ? A moi maintenant.

    S
    ous la surprise, le garçon s'arrêta et ne dit rien. Ce fut suffisant pour que Tom prenne Leanne des bras du mec.
    Enlaçant enfin la demoiselle, ils resserrèrent leur étreinte. Tout le monde pouvait bien lui envier, tout le monde pouvait bien la lui prendre, elle était près de lui, et ce sentiment lui plaisait. Lequel, il ne savait pas. Mais il aimait ça. Lui caresser ses cheveux bouclés, lui chatouiller le cou de son souffle...
    Il glissa sa bouche près de son oreille, il lui chuchota :


    - C'est pas joli, joli de me faire des infidélités comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade sous les projecteurs [Leanne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade sous les projecteurs [Leanne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]
» Promenade dans les sous-bois
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Sous les projecteurs
» Lilypops ~ Sous les projecteurs!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock-Magik :: Rock Magik :: Les alentours :: La boite de nuit-
Sauter vers: