Entre le rock et la magie, il n'y a qu'un pas...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Dim 16 Mar - 23:25



  • *Dernier jour de week-end...*
    Ce fut la première pensée de Tom lorsqu'il se leva. Emergeant lentement du sommeil, il essayait de se programmer une petite journée de détente. Il voulait profiter de cette dernière journée de tranquillité avant de reprendre le rythme incessant de la semaine. Malgré tout, les cours n'étaient pas si ennuyeux à Rock-Magik. Au moins, il y pratiquait ce qu'il préfèrait faire le plus au monde : la musique. On lui enseignait quelques astuces de temps en temps, mais il n'aimait pas vraiment ça. A vrai dire, il préfèrait découvrir par lui-même, comme il l'avait toujours fait. Suivre un cadre scolaire n'avait jamais été son fort. Néanmoins, à l'académie, c'était beaucoup mieux que tous les autres lycées miteux qu'il avait connu...

    Choisissant finalement après une longue délibération intérieure une casquette marron assortie à son tshirt, il se décida d'aller faire un tour en ville. Bien sur, il emmènerait sa fidèle guitare. Il adorait jouer sur un banc en particulier, près d'un arbre et d'une fontaine. L'endroit était plutôt paisible. Les passants appréciaient l'entendre jouer et parfois Tom récupèrait quelques pièces. Depuis, il avait prit cette habitude de recevoir de l'argent alors qu'en fait, ce n'était même pas son but premier... seulement le plaisir de jouer à l'air libre.

    Le voilà alors rendu dans ce lieu si agréable, l'eau glougloutant, le vent soufflant doucement dans les feuilles, le soleil chauffant sa peau petit à petit. Il s'installa sur le banc au bois foncé mais attendit avant de délivrer son amie la guitare.
    C'est là qu'il la vit. La jolie brune du soir de la cascade. Emy.
    Il l'appela, ajoutant un signe de la main.
    S'approchant, il put enfin voir son visage. C'était la première fois qu'il la voyait si près à la lumière du jour. C'est vrai qu'elle était jolie. Tom pensa que si elle n'avait pas été aussi dragueuse, elle serait surement déjà avec un véritable amoureux à son bras. Oh non ! Ne pensez pas qu'il aimerait être à cette place. C'était juste qu'elle gachait peut-être quelques jolies histoires d'amour.
    Tom se prit à sourire, il était mal placé tout de même pour avoir ces idées.

    - Salut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Dim 16 Mar - 23:52

*Merde*
C'était ce qui vînt à l'esprit de notre jolie brune lorsqu'elle se réveilla enfin,sortant de ses rêves mélancoliques. Réflexion très gracieuse, nah? Pourtant, c'était aisé à comprendre lorsqu'on se trouvait dans sa situation. Disons simplement, pour faire court ,passer outre les détails ennuyants et ragoutants, que la jeune fille venait de remarquer une petite tâche rouge sur son couvre-lit lit de satin blanc...Ça y est, vous avez compris ce qui lui arrivait? Oui, parfait, alors passons...Avec une grimace de mépris à l'égard de ce merveilleux problème atteignant toute adolescente normalement constituée, la chanteuse se leva, prenant avec dextérité la lingerie importée de Chine qui était maintenant bonne pour le lavage. Elle roula les draps , puis les déposa sur le sol dans la ferme intention de les laver un peu plus tard.

Elle se dirigea ensuite vers la salle de bain, prenant une serviette dans l'armoire ainsi que divers trucs . Quelques minutes plus tard, elle était dans la douche, occupée à enduire ses cheveux d'un shampoing enrichi d'huile de kaolo . Passa ensuite le revitalissant, à la noix de coco ainsi qu'un savon de forte qualité qu'elle avait payé au prix fort. Mais ce n'est pas très intéressant, non? Allons donc immédiatement à la suite...Après s'être laver et avoir enduit sur sa peau du beurre de karité, l'adolescente glissa la serviette sous ses aiselles et se dirigea dans sa chambre, à la recherche de vêtement. Elle ne savait pas trop encore où elle pourrait bien aller aujourd'Hui. Dans un bar? Nah, pas de jour, c'était du gachis. La forêt? Trop loin...Une promenade dans les rues alors? Oui, tout à fait appropriée à son humeur. Et puis, ça lui permettrait de réfléchir.

Elle opta finalement pour une mini-mini-jupe noir, révélant ses jambes élançées, ainsi qu'un bustier de la même couleur, sur lequel était accorché un petit ruban blanc, à la taille et dans le haut du cou. Se dirigeant ensuite vers sa boîte à bijoux, elle prit un collier de coquillage, qui allégeait le ton strict de ses vêtements. Des anneaux argents étaient suspendus à ses oreilles et des escarpins carbones achevaient sa tenue. Quant à ses cheveux, elle s'était contenté d'accentuer leurs frissements naturels à l'aide d'un fer. Son visage ne portait aucune trace de maquillage, sinon un simple gloss sur ses lèvres déjà rosés.

Elle était prête. Si on passait outre son petit problème. Mais bon, ce n'était pas très important. Vérouillant la porte, elle se dirigea vers la sortie en saluant quelques beaux goss au passage, non sans un certain désintérêt. Bonne ou mauvaise chose? Mauvaise! Car depuis plus d'une semaine, Emy était moins redoutable en drague qu'auparavant. Pourquoi? Elle-même l'ignorait. Peut-être parce qu'elle en avait marre. De toujours sortir avec des idiots, de jouer avec les sentiments de certains..Et le comportement de Leanne au oub avait achevé de la dégoûter complètement de l'attitude de certaine personne dans son genre. Oh, ce qui ne voulait pas dire qu'elle faisait une croix sur la drague hein, Emy restera toujours ce qu'elle est. Disons simplement que pour l'instant, elle était en pause. Et histoire de ne pas effrayer ceux qu'elle connaissait depuis longtemps, sans parler de sa réputation, elle s'efforçerait de sortir avec deux-trois tawin par semaine. C'était suffissant pour l'instant, nah?

Elle marchait donc dans les rues, un sourire distant sur son visage aux traits d'anges. La jeune fille ne savait pas trop où elle allait, mais ses pas finirent par la mener près d'un banc et d'une cascade. Là où un jeune homme était déjà avec sa guitare. Elle comptait déjà s'approcher, histoire d'écouter sa musique, lorsqu'elle y reconnu Tom, le gars de la cascade. La brune sourit, s'approchant de celui-ci à son appel. À son tour, elle l'observa en silence, non sans remarquer que déjà, des filles le dévisageaient. Le pauvre. Remarque, elle aussi était à plaindre, vu que les mecs la reluquaient, plûtot que de simplement la regarder...Ce qui n'était pas toujours le mieux. Elle répondit donc :

-Hey! Hello Tom..j'pensais pas te trouver ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Mar 18 Mar - 21:51

[hj : Oh Mein Gott ! c'est horrible ce manque d'inspiration !]



  • La voix de la jeune fille le tira de ses pensées.
    Un son très doux à l'oreille, agréable. C'est sur ! A chaque fois qu'ils s'étaient parlés, il n'y avait jamais vraiment eu de naturel, enfin, de vraie sympatie disons. Emy parraissait détentue, joyeuse, et peut-être même réellement contente de rencontrer le garçon !
    Il l'invita d'un geste de la main à s'assoir près de lui. Puis il sortit sa guitare, caressant les cordes qui vibrèrent de plaisir -eh oui, même les cordes aiment les mains de Tom xD. L'harmonie s'évapora dans les airs. En même temps, il lui dit :

    - Alors, en bonne réputation du fille, tu fais du shopping ?

    Emy ouvrit la bouche pour répondre mais elle n'en eut pas le temps. Une question si importante pour les élèves de l'académie avait échappé à Tom depuis leur première rencontre !
    Comment avait-il pu oublier de lui demander ? A vrai dire, ils n'avaient pas vraiment eu le temps de parler les deux dernières fois.
    A la cascade, la chamaillerie les avait laisser en bon terme.
    Au pub, le groupe ne pouvait permettre les questions plus précises sur chacun.
    Tom s'écria alors :

    - Hey ! Oh fait ! Pourquoi t'es venue à Rock-Magik, enfin, tu joues quoi ? A moins que tu chantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Mer 19 Mar - 3:52

Ah...les rencontres providentielles! Disons qu'en venant ce balader dans le parc au départ, la jeune fille n'avait pas vraiment prévu de tomber sur celui qui avait fait flancher le coeur de sa copine. Remarque, elle ne s'en plaignait pas vraiment. Car derrière ses airs dragueurs, ce garçons était, somme toute, sympa. Du moins, c'est la conclusion qu'elle en avait tiré après leurs rencontre à la cascade. Comme quoi les apparences sont parfois trompeuses...Emy prit donc place à côté de lui, regardant d'un air distrait les mains expertes qui touchaient les cordes. Celui-ci posa ensuite une question à propos du shopping et Emy ouvrit la bouche pour répondre. Il est vrai que comme toute fille normale, elle adorait faire les boutiques...[J'suis pas normale alors xD]Mais bon,elle préférait marcher...ou se balader dans la nature. N'empêche, peu de personne savait que en faite, la dragueuse n'était pas une petite princesse superficielle . Elle allait donc répondre, amusée, lorsque Tom posa une nouvelle question.

Elle resta donc quelques secondes silencieuses, hésitante. Car en faite, il y avait plusieurs choses qui l'avait poussé à s'inscrire à Rock-magick. À commencer par sa mère, qui en était la directrice...Mais ce n'était pas une réponse valable, vu qu'on pourrait croire qu'elle s'en vante. Ce qui n'était nullement le cas, vu qu'elle avait même fait changer son nom...Oh, faut pas se méprendre hein, elle n'avait pas honte de sa génitrice! Celle-ci était sympathique...ce qui ne faisait néanmoins pas pour faire taire les rumeurs alors...La deuxième option qui l'avait attirée à entrer dans l'établissement était les cours. Emy avait toujours aimé chanter. C'était ainsi, point barre. N'empêche, à cette époque, la jeune fille était loin de se douter qu'elle avait une réel talent...

- Le chant.

Elle ne précisa pas qu'elle était membre d'un groupe. Ce n'était pas nécessaire et si Tom connaissait sa réputation de dragueuse, il savait sûrement qu'elle était chez les Rocks Princess. Elle continua néanmoins avec un sourire:

- J'ai déjà essayé de jouer de la guitare, mais c'est pas mon truc. J'suis trop nulle, j'arrive pas à faire les accords...

Et c'était vrai. Il faut dire qu'elle s'était découragée assez rapidement, vu que ce n'était pas très aisé d'appuyer sur les cordes sans toucher aux autres, pour une débutante. Sans parler de la douleur que cela provoquait au départ...La corne? Ça vient avec le temps, dit-on...Ce même sourire au visage, elle leva les yeux vers le jeune homme. Lui, il devait être le musicien. C'était étonnant tout de même, la facilité soudaine avec laquelle elle lui parlait. Pourquoi? Peut-être parce que pour une fois, elle n'éprouvait pas le désir de draguer son interloccuteur. Et avouons-le : ne pas tenter de séduire son camarade aidait une conversation à avancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Mer 19 Mar - 15:09



  • Tom se sentait encore plus idiot qu'à l'ordinaire.
    C'est lorsqu'elle répondit qu'il se souvint de qui il avait en face de lui.
    Malgré son nom de famille, Emy Fenster était la fille de la directrice.
    De plus, il savait pertinemment qu'elle chantait, puisqu'elle était la leader des Rock-Princess. Bah ! La question pouvait demander si elle faisait autre chose que chanter... et la réponse fut négative. Néanmoins, elle précisa son début en guitare, vite abandonné.
    Une fois de plus, Tom repensa à ses débuts colériques contre sa première guitare ce qui le fit sourire. Toujours ce même petit bonhomme et sa crise de colère à chaque pincement de corde. Même si rare est sa patience, la guitare avait obstiné son caractère. Il voulait réussir dans un milieu et il avait toujours su qu'à force de travail, il y arriverait.

    - Ah ! Désolé, j'avais oubliée la "Emy, chanteuse des Rock-Princess" mais pour ce qui est de la guitare, on dit tous ça aux débuts... Stu veux, jtapprendrais quelques trucs.

    La proposition était sortie toute seule de sa bouche.
    Pourquoi pas après tout ?! Cela pourrait leur permettre de mieux se connaitre. La musique réunit. Pour cela, elle avait rendu de nombreux services à Tom, et il la remerciait, telle une amie.
    Remarque, si elle acceptait, il se dit qu'en fait, tous deux n'auraient pas beaucoup de temps à accorder à ces cours particuliers. Entre leurs cours, leur groupe et la drague... Ce n'était qu'une proposition à prendre à la légère.

    Malgré qu'elle ne lui ait pas retourné la question, il expliqua lui aussi les raisons de sa motivation à l'académie :

    - Moi, j'ai toujours aimé la guitare même si c'était très dur au début.
    Puis, yavait mon frère qui chantait, donc on se faisait des p'tits duos de temps en temps dans not' chambre. Ah ! C'était bien horrible quand j'y r'pense, mais on s'éclatait. Des fois même, on donnait des spectacles dans les bars du coin.
    La musique est devenue une passion, au contraire du cursus scolaire.
    Ici, c'est bien plus sympa. Surtout maintenant avec les Total Hysterical.

    Il se tut. Dès qu'il parlait de musique, ou de son enfance, il se plongeait entièrement dans ses souvenirs et ne s'arrètait plus d'en parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Mer 19 Mar - 21:09

Emy, chanteuse des rocks'princess. Étrangement, cette phrase ne lui plaisait pas. Pourquoi? Elle-même l'ignorait, puisque c'était la réalité. Peut-être parce que le nom du groupe sonnait à son oreille comme une cannotation à l'image qu'on se fait d'eux. Et dire qu'elles avaient décidés de ce nom ensemble...Pourtant, elle sentait que sans accord commun, plusieurs choses avaient changés dans la vie des membres de ce groupe. Comme Leanne, qui était finalement tomber amoureuse, elle, la dragueuse imperturbable et sans pitié. Ou Emy, qui ne savait plus trop comment agir. Le tout d'une manière non-visible...Ah, la complexité même! Difficile à saisir ses propres penséesm bonjour le record!

Le jeune homme lui dit ensuite qu'il pourrait lui apprendre quelques trucs et elle lui envoya un sourire emplit de gratitude, tout en sachant pertinemment que le moment des 'leçons', ne viendrait sûrement jamais. Ils étaient tous deux très occupés, entre la drague, la musique et les classes. Et même si ces temps-ci, elle accordait moins d'importance au premier, ce n'était sûrement pas la même chose pour Tom. N'empêche, l'intention était là. D'ailleurs, elle allait devoir donner la prochaine date de leurs pratique au groupe d'on elle faisait partie...

Le garçon parla ensuite de ses débuts et elle se mordit légèrement la lèvre supérieuse en prenant conscience qu'elle avait oublié de lui retourner la question. Bah, tant pis, il ne semblait pas lui en tenir pour acquis. Ainsi, il avait un frère? Emy avait vaguement conscience d'avoir croisé sa route...un énergumère à la coiffure étrange, nah? Tout le contraire de Tom de toute évidence....Oh, elle n'avait pas exercé son jugement sur celui-ci. Mais parfois, le physique en dit davantage sur notre personnalité qu'on ne pourrait le croire. Comme des yeux cernés peuvent démontrer la fatigue, et donc l'absence de sommeil, les vêtements , le style d'un être peut nous dévoiler une partie de ces principes. Mais c'est une base non-fiable.

Dans un sens, elle l'enviait. D'avoir un parent avec qui partager sa passion. Elle, elle n'avait que sa mère. Son père était dans son coeur une personne qui lui totalement étranger, quant à ses soeurs et frères...disons qu'elle n'en avait aucun. Elle était donc seule, avec des amies pensant la connaître. Ce qui était faux. Après tout, Leanne n'aurait-elle pas fait une syncope en apprenant que son amie prenait plaisir à aller faire des balades en forêt, vêtu d'habit rustique?Ce fût donc avec un sourire que la belle brune répondit:

-T'a de la chance d'avoir un frère.

Puis, sans se départir de sa bonne humeur, elle continua, en regardant la guitare:

-Alors, tu m'joue un morceau? Je ne t'ai jamais entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Jeu 20 Mar - 22:02



  • Emy lui précisa la chance qu'il avait d'avoir un frère, même si c'était inutile.
    Il le savait. Il avait sa moitié. Il aimait un être plus que tout au monde, si identique et si différent à la fois, surtout dans le cas de cette jumellité. Il avait ses goûts, différents de celui de son frère, mais il partageait tout avec lui. Même sans lui dire. Ils se comprenaient. Sa relation était magique, fusionnelle. Seuls les autres jumeaux pouvaient comprendre, ressentir cette sensation tellement... indescriptible. Tom ne savait pas comment cela pouvait être possible, il ne savait pas non plus comment cela fonctionnait, mais c'était ainsi, et c'était génial.
    Tant de moments ensemble, à rire, rarement à pleurer, mais ça arrivait, à se disputer même quelques fois, comme tous les autres frères et soeurs. Mais eux, ils étaient uniques, bien qu'ils aient leur double. On dit toujours ça mais Tom en était persuadé : il avait le meilleur frère du monde. Il ne savait pas s'il le méritait vraiment, s'il était normal d'avoir tant cette chance donnée du ciel. Une fois de plus, c'était ainsi, et c'était génial.

    Tom se rendit compte qu'Emy le fixait. Ses yeux allaient de son regard à la guitare. Elle venait de lui demander un petit air. Le guitariste s'exécuta entammant un morceau vif, rapide et nerveu des Total Hysterical. Ich Brech Aus. C'était assez compliqué pour les deux cordes, guitare et basse. Leurs doigts devaient se déplacer rapidement sur leur instrument, ce qui demandait une certaine concentration et technique.
    Mais maintenant, plus aucun souci pour Tom. Il se débrouillait très bien mais gardait tout de même cette habitude de fixer ses doigts, au cas où.

    Les gens se groupèrent autour de lui. Pas grand monde, mais un bon petit groupe tout de même. Il reprit le refrain et fini sur l'accord tumultueux.
    Tom fut applaudit. Celui-ci se tourna vers Emy et lui dit à voix basse:

    - A ton tour d'nous chanter un p'ti morceau... T'as déjà le public.
    finit-il dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Ven 21 Mar - 1:02

Elle l'avait écoutée, moitié-distraite par le mugissement du vent qui faisait tranquillement virevolter ses cheveux et par le petit groupe qui commençait à se former, pendant que le jeune homme jouait. Il était douée, ça, c'était clair. Et la mélodie , porté à la vie à l'aide de son instrument était tout simplement envoûtante. Emy ferma les yeux l'espace de quelques seconde, pour mieux profiter de cet instant pûrement musical. Même en sachant que Tom faisait partie d'un groupe, elle ne l'avait jamais entendu gratter les cordes de sa guitare.
Oui, il avait du talent. Sa place était hautement mérité à Rock Magik.

Il lui demande ensuite de chanter à son tour, et elle eût un moment d'Hésitation. Oh, non pas parce qu'elle craignait de faire des fausses notes, nah, là n'était pas le problème, mais disons que la jeune fille n'était pas vraiment habitué à chanter sans musique. Caprice de tar? Pas du tout! Mais elle aimait donner le meilleur d'elloe-même. Ce fût donc après quelques réticences qu'elle commença à entamer le début de ''Sweet Angel', une des meilleures chansons du groupe. Au bout d'un moment, elle dût néanmoins s'arrêter, gênée. Oui, elle, Emy Fenster, était timide devant ce genre de situation. Car malgré les années, on ne s'habitue jamais tout à fait à chanter devant un oublic. Car chanter, pour elle, c'était çomme dévoiler une partie de son âme. Laisser tomber les masques pour être, temporairement, sous son vrai jour. Elle finit par dire:

- J'suis désolé hein, c'était pas terrible...

Hj: Sorry, pas d'inspi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Lun 24 Mar - 18:02



  • Emy hésita. Etait-elle gênée ? Ce serait bizarre tout de même. Elle avait déjà chanté en public avec son groupe. En effet, avec son groupe. Etre avec des personnes qu'on apprécie, et faire ce qu'on aime, donne de la force et du courage. Mais là, elle était seule, et a capella. Impressionée ? Pas l'envie ?

    Tom n'eut pas le temps d'y réfléchir plus. Elle se lança.
    Sa voix était vraiment jolie. Elle avait quelque chose en plus. Quoi ? Aucune idée, mais ce timbre était vraiment agréable à entendre. Pourtant, après avoir terminé le refrain, elle s'arrèta net. Elle s'excusa. L'idée de Tom était confirmée, elle n'avait pas confiance, elle était gênée. Cela le fit sourire. Pas un sourire méchant non ! Bien au contraire. Cela lui était arrivé mainte fois, mais à force de jouer pour les gens, la gêne était passée. Tant pis si ce qu'il faisait ne plaisait pas, lui, il jouait d'abord pour lui. Par contre, le stress existait toujours. Cependant, la peur stimule.

    Tom voulait à nouveau entendre son chant. La musique est une drogue. Une bonne drogue. Et la voix d'Emy fait partie de la musique. Il essaya alors de reconnaitre quelques accords. Il les plaqua, entammant ce qu'il avait retenu du refrain. Peut-être reprendrait-elle s'il l'accompagnait un minimum.
    Il insista en annonçant d'un regard confiant :

    - Ca fait comment déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Jeu 27 Mar - 16:57

La timidité. Plusieurs personnes considèrent, par le simple jugement, que des gens comme Emy ne doivent jamais avoir connu ce sentiment. Mais si les autres prendraient réellement le temps de réfléchir, ils comprendraient peut-être qu'une attitude si exubérante ne peut cacher qu'une seule chose : la gêne. De se voir rabaisser. Ce qui explique ses propres sarcasmes et son arrogance. De se voir échouer. Ce qui explique sa manière d'agir. En général. Oui, elle adorait chanter. C'était pour elle la seule manière réelle qui existait pour s'exprimer. Faire passer ses sentiments et ses émotions, à travers les notes mélodieuses. Oublier pendant quelque temps que Emy Fenster est en faite une jolie dragueuse qui n'est jamais supposer hésiter. Mais même ceux que l'on croit fort ont aussi des faiblesses. Leanne en avait fait la preuve, l'autre soir. En tombant amoureuse de Tom. Sa faiblesse à elle, Emy?
Vous ne le saurez pas...

Tom semblait avoir remarqué sa gêne. Mais il n'avait pas dût comprendre que ce n'était pas à cause du public. Remarque, ça n'arrangeait pas les choses. Car s'exposer ainsi devant tant d'inconnu, aussi vulnérable qu'elle pouvait l'être lorsqu'elle chantait, ce n'était pas le top. Oh, c'était toujours ainsi pendant les concerts. N'empêche, là, elle était préparé. Son groupe était avec elle, permettant à l'adolescente de rester accrocher, sans se laisser envoûter à ce point à la musique. Certes, son chant en était diminuer, mais la gêne aussi disparaissait, ce qui était un moindre prix...

Perdu dans ses réflexions assez complexe, la jeune fille remarqua que Tom avait commençé à plaquer quelques accords sur sa guitare. Elle sourit, voyant ce qu'il essayait de faire. Alors, elle entama elle aussi le refrain:

- Nobody wanna see us together
Nobody thought we'd last forever
I feel I'm hopin' and prayin'
Things between us gon' get better

Don't matter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Jeu 10 Avr - 12:22

[désolée du temps, j'ai vraiment pas d'idées, et puis faudrait qu'il bouge ce topic !]

  • Ca avait marché. Comme quoi, il n'y avait rien de mieux que les encouragements et l'esprit de groupe.
    Pour Tom, un artiste faisant sa carrière seul était triste et devenait dur et trop solide derrière sa solitude.
    Lui, même s'il n'était pas encore "connu" avec Total Hysterical, il s'éclatait, il partageait, il était heureux. Bah ! Les petites disputes arrivaient, mais très vite, la longue amitié tissée revenait encore plus forte. De jour en jour, les membres du groupe se découvraient. On ne peut jamais connaitre parfaitement une personne, mais eux y étaient presque parvenu ! d'une certaine façon...

    Tom plaquait toujours ses accords, et la voix d'Emy parvint enfin aux oreilles de tous. Elle ne s'arrèta pas, chanta le refrain entièrement. Elle n'était plus seule. En tout cas, Tom était content. Il avait réussi à la mettre en confiance.
    Puis ils terminèrent leur chanson, laissant la foule se dissiper après quelques applaudissements appréciés.
    Ah ! Qu'il était agréable ce bruit. La reconnaissance des gens qui s'exprimait dans leurs mains.
    Tant de fois dans sa chambre, Tom en avait rèvé. Aujourd'hui, grâce à Rock-Magik, tout une université et sa ville alentour l'avait écouté et applaudit. La plupart. Et ça, il en était très fier, de ce rêve de gamin devenu réalité. Maintenant, il avait de plus en plus d'ambition. Il espèrait que sa chance ne tournerait pas. Il était en bonne voie. L'espoir fait vivre. Et Tom avait pleins d'espoirs, pour une longue vie.

    Puis il se rendit compte du nouveau silence pesant sur les deux adolescents.
    Et sa question sortie de nulle-part. Sa franchise habituelle...


    - Pourquoi t'es devenue cette dragueuse de première classe ?

    Surprise, Emy ne répondit pas. Prenant conscience du malaise imposé, il continua.
    Pourtant, il prenait des risques. Notamment qu'elle lui retourne la question. Dans ce cas là, la situation s'inverserait, ce serait lui qui serait gèné, mais bon, il devait aller au bout de sa pensée. Il était comme ça Tom. Direct et opiniatre...


    - Jveux dire... Tout le monde sait que tu ne dragues pas n'importe qui, ni n'importe comment. Et j'ai toujours pensé qu'on ne naissait pas dragueur dans l'âme. Ya des circonstances qui font que.
    [...] Mais si tu veux pas en parler, jcomprendrais. Neutral


    En fait, peut-être que s'il n'avait pas de réponse, ce serait aussi bien. Il comprenait parfaitement qu'elle ne veuille pas en parler. Cela pouvait ramener de mauvais souvenirs...

[bon ba en fin de compte, c'est trop mal... xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Sam 26 Avr - 22:06

L'harmonie s'emparait d'elle, l'envoyait là où les mots n'ont plus de pouvoirs. Elle se laissa emporter par la musique,un sourire béat sur ses lèvres fruités. Les sons la transportaient, les paroles raisonnaient dans sa gorge sans qu'elle n'aille à les prononcer. La mélodie s'instaurait dans l'air, modificant la gêne qui l'avait auparavant glacée d'effoi. Là, à côté de Tom qui jouait, elle était bien, tout simplement. Et pour une des rares fois de sa vie, elle aurait voulu que cette chanson n'arrive jamais à terme.Elle reconnaissait dans cette ambiance mystique ce qui l'avait autrefois poussé à venir ici : le goût de se fondre dans la musique. Étrange, pourtant. Qu'elle se sente, soudainement, si à l'aise.

Des claquements retentirent, la sortant brutalement de sa bulle. Elle soupira , se forçant à ouvrir les yeux. Rapidement, elle se réadapta aux couleurs chatoyantes des arbres. Pourtant, elle n'avait qu'une envie : partir à nouveau dans les sons...
Elle regarda les autres partir, se concentrant sur un point sur le sol. Son masque était revenu. Adieu, belle naïveté. Bonjour, miss l'assurance! Au même moment, Tom prit la parole. Sa question sembla rester suspendue dans les airs, tellement c'était...indiscret. Pourtant, Emy décida d'y répondre.

Elle attendit. D'être certaine de trouver des mots qui expliqueraient parfaitement sa situation. Mais elle ne trouva rien. Comment expliquer à un garçon que dans son coeur, elle aurait préféré être normale? Qu'elle ne draguait les mecs que pour le simple plaisir de les voir humiliés, pour les blesser? À coup sûr, il la prendrait pour une folle.D'autant plus que sa question en sous-entendais une autre. Il avait raison. Rare sont ceux qui naisent ainsi. Car, qu'on l'admettre où non, il y a toujours une raison qui reste cacher au fond de nous...Dans son cas...Disons que ça faisait un peu mélo-drame. Pourtant...Elle hésita. Emy plongea son regard dans celui du jeune homme, y trouvant la confiance nécessaire pour finalement ouvrir la bouche.

- Ça remonte à longtemps, en faite . J'vais pas te raconter ma vie, ça te barberais...

Nouveau silence

- Mais disons qu'un homme a abusé de ma confiance. Depuis ce temps, j'ai décidé de me venger...

Elle releva la tête. Dans ses yeux brillaient une certaine lueur, quasi épeurante. Mais ce n'était rien. Qu'une parcelle de la rage qui la poussait à draguer tous ce qui bouge, sans jamais aller plus loin qu'un baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Dim 27 Avr - 19:48

    Allait-elle répondre. Tom commençait à se demander si sa question était mal placée. Après tout, elle serait toujours mal-placée. Ce n'est pas quelque chose qu'on demande naturellement. Mais il se disait qu'il pouvait se le permettre, étant lui-même un drageur hors-paire.
    Pourtant, Emy semblait réfléchir.
    Elle n'était pas du genre à se taire ou se cacher, enfin, d'après lui.
    C'est alors à moitié étonné qu'il entendit sa réponse.
    La vengeance sur l'expérience passée. Une histoire mal terminée peut-être.
    La raison était large, mais Tom n'allait pas l'embèter plus longtemps, cela pourrait devenir indiscret. Puis il ne voulait pas être lourd. La question n'était pas dans le but de mettre mal à l'aise, l'après midi ayant si bien commencé par cette touche musicale. Non, seulement de la curiosité et de la franchise. Il disait ce qu'il pensait.


    - Ah ok. En même temps, si jte pose une question et que ça m'soule d'écouter ta vie, autant n'pas la poser. dit-il gentilment.

    Baissant la tête, la réflexion envahit l'esprit de Tom.
    Et lui, pourquoi draguait-il ? Il n'avait pas un esprit de vengeance le hantant envers les filles. Il n'avait pas envie de les blesser. Un simple plaisir. Etait-ce suffisant comme raison pour les faire souffrir, sans le vouloir vraiment ?
    STOP. S'il continuait à y penser, il ne prendrait plus de plaisir. Chaque jour peut-être le dernier, cette unique raison le consolait à être libre de faits et gestes. Tom avait le physique, Tom avait les filles. Il en avait le plaisir, il en profitait, eh bien ! Chaque fois, il se disait que ces demoiselles savaient ce qui les attendaient. Une relation courte.

    Revenant par la pensée sur le banc, près d'Emy, il se rendit compte du nouveau silence. Décidémment, ils n'arrivaient jamais à parler simplement. Du moins, il fallait détendre l'atmosphère.
    Sincère et enthousiaste, Tom continua :


    - Bah au moins, ta voix ressemble à ton physique ! Tu chantes super bien !
    Bon, faudra que jt'écoute avec ton groupe hein ! Ce serait bien qu'on organise un concert avec les trois groupes de Rock-Magik. Mais bon, jpense qu'en ce moment ça va être dur, jcrois qu'ils ont beaucoup de boulot les élèves en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Lun 5 Mai - 2:18

Pendant un instant, elle avait regretté. D'avoir ouvert la bouche, d'avoir parlé. D'avoir dit une phrase qui en disait davantage sur elle que ce silence qui les accompagnait. Elle ferma les yeux quelques secondes, tandis que Tom disait une phrase emplie d'une grande sympathie. Décidément, elle se trompait sur son compte. Ce n'était pas le dragueur sans cervelle qu'elle détestait il y a de cela quelques semaines. Non, c'était une personne avec un coeur. Il ne devait tout simplement pas croire à l'âme-soeur, voilà tout. En ce qui la concernait...Emy soupira. Oui, elle y croyait. Ou plûtot, y avait crût. Mais la seule personne en qui elle avait mît une parfaite confiance lui avait brisé le coeur...En la trompant? Non, pire encore...En n'ayant pas le courage de l'affronter. Les hommes sont tous des couards.

Flash-Back

I'm want to be perfect but I can't
Because I'm just a girl

A kid who have not finish his life '

M.Soleil se levait en douceur sur la cité de l’or, relayant en second plan l'obscurité et ses monstres légendaires. Il faisait refléter dans le ciel des teintes orangées et rougeâtres, mélange hétérogène d'onde électromagnétique se diffusant dans le regard époustouflé des passants. Les taxi étaient déjà forts actifs, transportant ceux d'on l'appel du travail était encore plus fort que le sommeil. D'autres marchaient dans les rues, observant le paysage de ce même air émerveillé qui ne quitte jamais leurs visages, ne serai-ce qu'après une dizaine année à Beverly.
Plus loin, dans un quartier résidentiel, un immeuble s’élevait sur plusieurs mètres. Il était fait de briques jaunes et des tourelles ambrées se présentaient à chacune de ses extrémités. Sur sa façade, un dessin avait été peint, vestige d'une civilisation plus ancestrale. Quatre étages. Deux appartements. Dans le second, une jeune femme était accotée à la fenêtre, l'air mélancolique.
Cheveux en batailles. Yeux envoûtants, cernés par la fatigue. Regard profond, quasi dérangeant. Grande, élancée. Lèvre pulpeuse, attirante. Peau douce, martellé de quelques petits tâches de rousseur sur l'épaule droite..Voilà la description idéale qui pourrait être faite d'elle, en ce moment même. En pyjama, l'adolescente regardait la ville comme on regarde vers l'avenir, sans toutefois se douter que son passé puisse entraîner d'irrémédiable changement dans son présent. Elle serrait les poings et les dents, admirant ce qui avait autrefois été pour elle une patrie. Venise. La ville chétive des Italiens. Celle-ci l'avait accueilli les bras ouverts, dans sa plus frivole jeunesse. Maintenant, elle le reprenait avec dédain, désireuse de l'entraîner dans les fleuves de l'ivresses et des mirages comme elle amenait dans son lit tous ces marins échoués.

Lorsque sa mère devenait trop énervante, Emy fuyait par le premier vol en direction de L'Italie. Oh, bien sûr, elle écopait toujours d'une punision à son retour mais n'empêche...Et puis elle toujours accompagné. Souvent, par un autre jeune de son âge.

Elle soupira et tira les rideaux aux motifs orientaux, sans un regard pour ce paysage qu'elle avait déjà admiré. D'un pas traînant, elle se dirigea vers la salle de bain, non sans avoir jeté au préalable un coup d’œil derrière elle. Emy était à l’hôtel depuis quelques jours, dans son propre « logement ». Florient, le gars qui était avec lui, logeait dans la chambre d'à côté.Alors, d'ici là, elle se montrait assez prudente quant à ses déplacements dans l'habitacle. Ce fût donc après avoir prit maintes précautions, d'on celle de verrouiller la porte, que la jeune femme ouvrit les robinets de la douche, se glissant dans celle-ci en tentant d'ignorer le désagréable frisson qui avait saisi son corps devant la froideur du lieu. Elle ignorait qui était la personne à l'origine de la décoration de cet abri, mais de toute évidence, elle avait mauvais goût. Tous les murs étaient tapissés d'un horrible motif bourgogne et des tapis de couleurs différentes couvraient les planchers. De plus, divers cadres représentant les différentes villes du monde servaient de décoration.

L'eau coulait sur son corps, la purifiant de toutes souillures. Ses pensées sombres, son énergie négative et son narcissisme s'évaporèrent par le tuyau d'échappement, avec ses impuretés qui s’accumulent sur les pores de notre peau. Elle soupira à nouveau et tendit la main pour prendre le shampooing. Qu'allait-elle faire aujourd'hui? Une bêtise. C’était une intuition, tout simplement.Florien. Un seul nom. Elle l'aimait, ça, elle en était persuadée. En faite, elle envisageait de le présenter à ses parents.Or, ce n'était jamais arrivé jusqu'à ce jour. Au loin, un claquement de porte déchira le silence apaisant qui s’était installé. Rapidement, elle noua une serviette autour de sa taille et enfila en vitesse un pantalon de jean et un T-shirt couleur bourgogne, puis elle se précipita vers la chambre de son ami. Sur son lit, une lettre. Des mots. Il avait peur de s'engager.

Il la laissait.
Le couard.

Fin du Flash-Back

Emy rouvrit les yeux, sortant de ses souvenirs déplaisants, la jeune fille se força à écouter ce que disait Tom. Rien à redire, il était sympathique, ce mec. Un peu trop. Il était sûrement un couard, lui aussi. Abandonner toujours les filles ainsi...Quoi que elle, elle ne valait pas vraiment mieux...Remarque...Au bout d'un moment , elle dit:

- Et toi, Tom? Pense-tu te fixer un jour et à long terme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Jeu 8 Mai - 11:12


    Elle semblait pleine de regrets, emplie de souvenirs. C'était plutôt triste à voir.
    Cette jeune fille parraissait si joyeuse, si drageuse, et finalement, elle devait garder de profondes blessures, à priori sentimentales.
    Emy ferma les yeux quelques instants. Le guitariste devinait qu'elle se remémorait ces difficiles moments. Elle fronçait les sourcils parfois...

    Lorsqu'elle rouvrit les yeux, Tom garda le silence, la laissant se remettre de son retour au présent. A vrai dire, il n'avait pas l'habitude de ce genre de situation, lui, le mec sans regret. Chaque choix, il se disait que ça l'avait amené à ce qu'il était, et vraiment, il aimait cette vie actuelle. Alors à quoi bon se morfondre du passé.
    Puis Emy le regarda d'un air étrange, comme s'il était la cause de ses soucis. Disons plutôt que c'était lui qui lui y avait fait repenser. Et finalement, Emy reprit un air à peu près normal et lui posa le même genre de question.
    Elle n'avait pas du faire attention aux propositions musicales du jeune homme, plongée dans ses souvenirs, car la question ne semblait plus intégrée dans la nouvelle conversation. Tant pis. Il répondrait, tout comme elle l'avait fait.
    Pourtant, lorsqu'il en vint à ouvrir la bouche, tout se bouscula dans son esprit.
    Etre fixé, à long terme ? Aucune idée. Pourquoi pas ? Bien sur que si, un jour !
    Mais peut-être pas, puisqu'il voulait vivre de la musique. Ce n'est pas un environnement stable. A moins que... Tant de pensées contradictoires.

    - ... Jsais pas. Ca dépend ce qu'on appelle fixer, et dans quel milieu ...

    Réponse tellement claire qu'Emy haussa imperceptiblement son sourcil droit.
    Il ne pouvait que continuer.

    - J'en pense rien. Je ne me projette pas trop dans le futur. Tout ce que j' veux aujourd'hui, pour plus tard, c'est la musique. Si tu parles d'amour... ah ! J'ai dit ce mot. C'est bizarre... Pour l'instant, j'ai claqué la porte à la gueule de l'amour.

    Ca ne répondait pas plus à la question, mais pouvait laisser deviner. La dernière phrase pouvait paraitre dure pour certain, surtout avec la franchise et le ton droit avec lesquels il la disait, mais c'était Emy. Emy, bléssée par l'amour. Emy, dragueuse tout comme lui. Emy, celle qui se montrait forte. Elle pourrait surement comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Emy Fenster
Sexy singer
avatar

Féminin Nombre de messages : 1384
Age : 29
Localisation : Next Door. Is it a bedroom? You find me.
Humeur : Faut me parler pour le savoir, trésor.
Date d'inscription : 02/02/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
50/100  (50/100)
Relations ::
Année d'étude: Troisième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Lun 2 Juin - 3:16

Une question, des souvenirs et un mal de chien à rester dans le présent pour ne pas venir à regretter le passé Plusieurs avènements avaient amenés Emy à faire d'elle ce qu'elle était aujourd'hui. Et même si sa vie ne lui déplaissait pas, elle réfléchissait parfois aux différentes options qui c'étaient offertes à elle durant ses dernières années. Avait-elle fait les bon choix? Oui, aujourd'hui, elle en doutait. Fallait dire que ces jours-ci, notre exubérante dragueuse n'était pas vraiment dans son état normal. Elle était perdue. Paumée. Elle hésitait entre les deux extrémités, ne sachant vers où se diriger. Par d'amour, très bien, mais à quoi ça la menait alors? Au plaisir de poser ses lèvres sur celles du gars le plus canon du bahut ou de briser le coeur d'un joueur d'un football? Oui, la chanteuse remarquait enfin que dans ces relations, il y a toujours une victime qui en souffre. Et ce n'est jamais elle. Mais quelques heures de délection sont-elles nécessaires pour briser le rêve d'un jeune homme, tout comme l'un d'eux, ayant peur de l'engagement, avait négligemment massacré le sien ? Emy toussota légèrement, consciente que ses réflexions prenaient une tournure innatendue.

Malgré ses pensées, elle-même, Miss Fenster, n'aurait sût dire si elle aurait été prête à s'engager totalement. J'vais vous raconter une histoire, d'accord? C'est celle de Cécialia, une amie de notre grande brune. Un soir d'orage, elle était venue fondre en larme dans les bras de la dragueuse, lui racontant un récit qui, même après quelques années,secouait encore la jeune fille.
C'était à près de la grande ville, là où la forêt délimitait le territoire avec jalousie. Des enfants courraient un peu partant, des adolescents faisaient de-même. Et un puis un jour, à travers toute cette agitation, un couple se forme. Beau. Solide comme le fer. De ceux qui vous font espérer à l'amour, tellement le respect est imprégné dans chacuns de leurs gestes.Et une famille...Vous savez, ceux d'on la maisonné est remplie par les cris stridents et le piétinément des botines sur le plancher? Au total , 6 garçon. D'on 5 en haut de 16 ans. La soeur de ce charmant couple, à l'occurence Cécilia, pénètre dans cette maison, y fait la connaissance d'un des membres de la famille. Dylan. Beau, brun, musclé et respectueux. Une perle rare dans une société où la perversité est la pièce maîtresse d'un jeu sordide. Elle était jeune, mais à cet âge, on croit possible de rencontrer l'amour aussi tôt. Oh, ce l'est, bien sûr, mais c'est rare. Et sans les valeurs ancestrales telles que la fidélité, un tel couple n'aurait pas pût survivre longtemps, car ils ne se ressemblaient pas. Elle aimait la littérature, il aimait les jeux vidéos. Elle aimait composer, il aimait les voitures. Elle aimait le théâtre et lui, la musculation. Typique pour un gars, me direz-vous. Mais voilà : ils n'avaient aucun centre d'intérêt. N'empêche, il s'aimait. Nah, vous avez mal compris : il s'Aimait. De cet Amour avec un grand A. Avec pûreté, simplicité. Dans le respect mutuel de l'autre, en respectant le rythme de chacun. Une telle sorte d'amour n'existe plus, de nos jours. Oh, il y a bie l'amour avec un mini a, comme celui que vivent Tom et Leanne avec les autres. Un amour qui ne dure pas, fondé sur des principes éphémères et dans l'absence de valeurs. Dès lors, la fondation s'écroule. Ce soir-là, 9 juin, jour de l'anniversaire de cette dernière, Céciliaire avait fonçé chez Emy, fondant en larmes dès que la porte fût entrouvit. 9 mois. C'était le temps que ça avait duré. Et maintenant, c'était finit. Parce que même si les fondations sont solides, il est important d'avoir des murs pour se protéger de l'orage. Ce soir-là, dans le trouble et l'indécision, elle lui avait posé une question :

" M'aime-tu?"
" Je...euh..."
" Alors nous avons notre réponse".

9 mois de fréquentation, où l'amour n'était pas mis en question. Pourtant, personne n'est à l'abris des séparations...Le problème? Cecillia regrettait. D'avoir agit avec autant de brusquerie. La réponse de Dylan avait-elle été confuse. Peut-être l'aimait-il encore? Ce ne fût que 6 mois plus tard, alors que les larmes avaient coulés à maintes reprises sur son visage, qu'elle obtint une réponse affirmative à sa question. Mais elle, elle doutait.
Terriblement. Oui, ils s'étaient aimés avec ce fameux A majuscule, mais ...Elle ne pût jamais combler cette phrase. Car repoussant légèrement le jeune homme, elle n'entendit parlé de lui que 3 mois plus tard, en mai, par sa soeur. Celle-ci était maintenant fiançé avec son copain. Dylan avait une petite copine. Et soudainement, elle compris. Qu'elle eut sa chance mais qu'elle l'avait laissé filé. Son coeur sembla se déchirer, se torde dans sa poitrine et ce fût de nouveau le visage ruisselant de crystal qu'elle arriva chez Emy. Il l'aimait. Sa nouvelle copine. Savez-vous ce qui fait le plus mal, dans de telle situation? C'est de s'imaginer les lèvres de l'autre, les-mêmes que vous connaissez comme le fond de votre poche - toucher celles d'une jeune fille qui occupe cette place de quoi que vous aviez avant. C'est de savoir que désormais, les bavardages au téléphone pendant des heures, c'est finit. Que les confidences seront acceptés mais que rapidement, on perdra un meilleur ami et une personné aimé. Mais surtout, le plus terrible, c'est de le voir. Serrer contre lui une nana,de la même manière qu'il vous serrait dans ses bras. Un salaud? Non, une personne honorable qui a été honnête avec vous depuis le début. Sauf que dans son cas, la page est tourné.
Oui, telle est l'histoire comme elle avait été raconté à Emy par Cecilia, lorsqu'elle vînt à nouveau chez elle après avoir vu le nouveau couple s'embrasser. Étais-ce pour cette raison que l'adolescente doutait de l'amour avec un grand A? Non, bien au contraire, cette histoire ne faisait que renforcer cette conviction. Mais elle savait qu'une telle quête apporte son lots de souffrances, or, la drague était indolore. Elle chassait, embrassait et jetait. Sans sentiments. Sans jalousie . M'fin, rarement. Alors oui, elle comprenait parfaitement Tom. De ne pas vouloir se fixer immédiatement. Au bout d'un moment, elle répondit, semi-songeuse :

- J'pense pas qu'on puisse empêcher l'amour de rentrer en nous. Simplement, on est jeunes, ça ne fais pas partie de nos priorités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Scott
>Lover Guitarist • [admin]
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 29
Localisation : In my dreams...
Humeur : Everything's ok... or not.
Date d'inscription : 14/01/2008

Rock-Magik
Niveau magique:
35/100  (35/100)
Relations ::
Année d'étude: Deuxième

MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   Mar 3 Juin - 13:49


    Tom n'attendait pas de réponse de la part d'Emy. Ce qu'elle ne fit pas avant un long moment. Elle sembla se replonger à nouveau dans le passé, sans l'étonnement du guitariste. La laissant s'évader, il gratta quelques discrets accords, le plongeant lui aussi dans les souvenirs. Claquer la porte à la gueule de l'amour. Ouai. C'était plutôt satisfaisant sur le coup. Ne plus y penser, se laisser vivre totalement en se faisant plaisir, même si ça faisait du mal aux autres. C'était égoïste. Un peu, en effet, les autres n'avaient qu'à faire de même, avoir la même philosophie de la vie, de la jeunesse. Car c'est une philosophie. Profiter de chaque seconde. Certains passent leur temps à bosser, faire de longues études. Tom aussi, mais dans un domaine qui lui plaisait vraiment et ne lui demandait pas tellement de travail, juste du plaisir acharné. La musique. Un travail ? Au début, mais les premières notes jouées sont un réel plaisir, une telle satisfaction, une fierté, donnant tant de forces pour continuer ! Chaque niveau gravit rappelle les débuts, et donne du courage pour la suite.

    Tom aime à être hors-norme. Etre comme tout le monde, avoir un métier ordinaire, une vie bien rangée... Pas pour le moment.

    Emy sortit de ses souvenirs, prononçant une vérité. La jeunesse, Leur Jeunesse, Celle d'Emy et Tom, n'avait pas la priorité de l'amour.
    Avant qu'il ouvre sa porte, l'amour blesse. Il fait du bien lorsqu'il est présent. Mais Lorsqu'il ferme sa porte, il blesse à nouveau, plus durement. Alors Tom a inversé les rôles. C'est ainsi. Il faut savoir tourner la situation en sa faveur. Il en profite. Tant pis pour les autres, pour le reste, pour l'amour. Si l'Amour existait en majuscule, s'il frappait à sa porte claquée, il répondrait. Il saurait surement. Tom s'en rendrait compte. C'était peut-être sa manière de se rassurer, de se pardonner de faire du mal à ces jeunes filles amoureuses d'un idéal qu'elles n'auront jamais, plus jamais. Comme l'a dit Emy, on ne peut pas empêcher l'amour d'entrer en nous. Peut-être qu'un jour, Tom aurait un coup de foudre, tomberait réellement amoureux, sans idée sensorielle derrière la tête... Peut-être... Un jour.

    Et si Tom ou l'Amour se révèlait sous un autre jour ? Respectivement plus romantique ou plus lointain et recherché ? Un réel amoureux ou quelqu'un de si cher qu'on n'y avait même pas pensé ?

    Ses pensées s'envolèrent. Emy se leva. Tom suivit le mouvement.

    - On rentre à l'académie ?

    Elle aquiesca et ils partirent silencieusement vers Rock-Magik. Là bas, ils se séparèrent, chacun devait aller répèter avec son groupe.



    [F.I.N]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilig-fraizii.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aucune idée lumineuse... [pv : Emy Fenster]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Plus aucune PUB!!!
» Dans aucune situation après voyage par atout
» Atelier 1 - Confection de guirlande lumineuse et chantante, et peinture sur boule de noël en verre
» Pourquoi aucune intervention musclee a Martissant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock-Magik :: Rock Magik :: Les alentours :: Les rues-
Sauter vers: